• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572416
  • Alfredo Casella

    Notte di maggio - Concerto pour violoncelle - Scarlattiana

5 de Diapason 4 étoiles Classica
En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572416 0747313241675 - 1 CD 66:18 - DDD - Enregistré en *novembre 2007, **octobre 2008 et ***juillet 2009 à Rome - Notes en anglais et italien avec les textes chantés en italien et traduction anglaise
En vente sur ce site depuis le 28 octobre 2010
Date parution numérique : 5 octobre 2010
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Alfredo Casella (1883-1947)

Notte di maggio (Nuit de mai) pour voix et orchestre, op. 20 (1913) *
Concerto pour violoncelle & orchestre, op. 58 (1934-35) **
Scarlattiana pour piano & orchestre de chambre, op. 44 *** (Divertissement sur des musiques de Domenico Scarlatti / 1926)

*Premier enregistrement mondial

Olivia Andreini, mezzo-soprano
Andrea Noferini, violoncelle
Sun Hee You, piano
Orchestre Symphonique de Rome
Direction Francesco La Vecchia

asella lui-même voyait en Notte di maggio (Nuit de mai) l’une de ses grandes réussites, et il n’a pas tort. Ecrit quelques mois après l’ouragan du Sacre du printemps, auquel il avait assisté, l’ouvrage témoigne d’une profond changement dans le langage du compositeur qui déclare avoir enfin trouvé la voie qu’il cherchait depuis des années. Si Casella rend consciemment hommage à Debussy et Stravinsky, l’auditeur attentif saura également déceler l’évidente influence de Strauss l’orchestrateur, et de Bartók l’architecte. Casella échafaude même un accord de douze notes, une rareté à l’époque, surtout pour un compositeur italien élève de Fauré. Nuit de mai est une véritable révélation de ce que peut offrir la musique italienne de la première moitié du XXe siècle.

Rarement joué, le Concerto pour violoncelle de 1934 semblerait presque moins avant-gardiste, même s’il fait appel à une harmonie jouant dangereusement avec l’atonalité ! L’ouvrage exige sans doute plusieurs écoutes avant de livrer ses secrets. Enfin, Scarlattiana reste l’une de ses œuvres les plus jouées. Le compositeur reprend plusieurs Sonates de Scarlatti, orchestrées pour 32 musiciens, dans un style rappelant volontiers le Stravinsky de Pulcinella.
 

Votre compte