• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8570746
  • Ahmet Adnan Saygun

    Musique pour piano

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8570746 0747313074679 - 1 CD 71:05 - DDD - Enregistré à Abravanel Hall, Music Academy of the West à Santa Barbara, California le 23, 24 et 27 février 2007 - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 26 juin 2008
Date parution numérique : 29 avril 2008
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Ahmet Adnan Saygun (1907-1991)

Anadolu'dan (d'Anatolie), op. 25
I. Meseli - II. Zeybek - III. Halay

Douze Préludes sur des rythmes Aksak, op. 45

Inci'nin Kitabi (Livre d'Inci)
I. Inci - II. Afacan Kedi (Chaton espiègle) - III. Masal (Conte) - IV. Kocaman Bebek (La poupée géante) - V. Oyun (Une blague) - VI. Ninni (Berceuse) - VII. Rüya (Rêve)

Dix Esquisses sur des rythmes Aksak, op. 58

Sonatine pour piano, op. 15

Zeynep Üçbasaran, piano

n compositeur classique turc ? Eh oui, mesdames et messieurs : Ahmed Adnan Saygun, élève de Vincent d’Indy à Paris ; Saygun dont un grand oratorio fut dirigé par rien moins que Stokowski à New York ; Saygun, ami et collègue de Bartók – qu’il essaya en vain de faire engager comme professeur au Conservatoire d’Ankara en 1936 –.
    Car dans la Turquie de Kemal Atatürk, la musique occidentale occupait une place de choix, le Président ayant estimé à fort juste titre qu’il était temps de fonder une école musicale « nationaliste » intégrant les éléments populaires et folkloriques turcs dans un langage écrit et composé, comme l’avaient fait Bartók, Kodaly, les Russes, les Tchèques, les Espagnols depuis des années déjà.
    Si l’entreprise ne donna finalement que peu de résultats, il n’en reste pas moins que Saygun peut se comparer à une sorte de Kodaly turc, ainsi qu’en témoignent ces pièces pour piano, extrêmement modernes et pourtant inspirées de tournures rythmiques et mélodiques populaires anatoliennes.
    Notez que les Douze préludes sur des thèmes Aksaks de 1967 sont dédiés à la célèbre pianiste turque İdil Biret dont la carrière prenait alors une tournure internationale.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique moderne

Piano

Turquie

Votre compte