• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8570737
  • Carl Nielsen

    NIELSEN, C.: Symphonies, Vol. 1 - Nos. 1 and 6, "Sinfonia semplice" (Danish National Radio Symphony, Schonwandt)

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8570737 0747313073771 - 1 CD 67:47 - DDD - Enregistré à la Salle de concert danoise à Copenhague en mars, avril, juin & juillet 2000 - Notes en français, anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 30 avril 2008
Date parution numérique : 29 avril 2008
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Carl Nielsen (1865-1931)

Symphonies
N° 1 en sol mineur, FS 16, op. 7 (1890/92)
N° 6 "Sinfonia semplice", FS 116 (1924/25)

Orchestre Symphonique de la Radio Nationale Danoise
Direction Michael Schønwandt

ors de la création de la Première symphonie du compositeur danois Carl Nielsen en 1894 par l’Orchestre Royal de Copenhague, le compositeur tenait sagement sa place dans la section des seconds violons de l’orchestre… Il s’agit déjà d'un chef-d’œuvre, et surtout, l’on entend le langage personnel de Nielsen se dessiner très clairement dans les violents contrastes – les quatre tempéraments ne sont jamais loin –, dans l’orchestration si personnelle et dans les développements caractéristiques de cette musique symphonique nordique.
    En contraste total avec l’exubérante Première Symphonie, que dire alors de l’énigmatique Sixième de 1925 alternant lumière éclatante et ombres soudaines ? Ecrite presque trente ans plus tard par un compositeur arrivé à pleine maturité, et qui a su naviguer à travers les tempétueuses tendances stravinskiennes, debussystes puis schönbergiennes des années 1910-1920, elle constitue l’un des ouvrages fondateurs du répertoire nordique. Curieusement, Nielsen évite tout gigantisme, préférant créer une œuvre légère et transparente, à laquelle il donna lui-même le titre de « Sinfonia semplice ». Rien de simpliste dans son propos pourtant mais plutôt simplicité de moyens, affaire de proportions et de masse orchestrale, sans oublier une certaine tendance à la facétie – en particulier dans le deuxième mouvement « Humoresque », voire même dans le troisième « Proposta seria » dont le sérieux est sitôt chassé par le thème et les variations qui forment le quatrième mouvement. Délicieux !
    Le grand chef danois Michael Schønwandt et l’Orchestre National Symphonique Danois sont les parfaits interprètes de ce répertoire qu’ils connaissent si bien. Invité des plus grands orchestres – dont le Philharmonique de Vienne, de Berlin, le Philharmonia Orchestra... –, chef principal de l'Orchestre de la Radio Danoise de 1992 à 1998, Michael Schønwandt est depuis 2000 directeur musical de l'Opéra Royal de Copenhague et de l'Orchestre Royal du Danemark.
 

Votre compte