• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8570721
  • Karol Szymanowski

    Symphonies

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8570721 0747313072170 - 1 CD 60:49 - DDD - Enregistré à la Salle de la Philharmonie à Varsovie en Pologne en avril 2007 - Notes en anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 27 mars 2008
Date parution numérique : 25 mars 2008
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Karol Szymanowski (1882-1937)

Symphonies
N° 2 en si bémol majeur, op. 19 (1909/1910)
N° 3, op. 27 "Piesn o nocy" (Chant de la nuit) (1914/16)

* Ewa Marczyk, violon
Ryszard Minkiewicz, ténor
Orchestre Philharmonique de Varsovie
Direction Antoni Wit

axos poursuit avec Antoni Wit son intégrale de l’œuvre orchestrale de Karol Szymanowski, des disques qui ont fait énormément pour la diffusion en France de ce compositeur inspiré et original. Voilà deux symphonies sans la moindre trace de nationalisme musical polonais, des œuvres sombres, scintillantes, merveilleusement orchestrées, d'inspiration à la fois post-romantique, symboliste et impressionniste, hélas trop méconnues en France.
    Dans la Deuxième Symphonie, ce serait plutôt du côté de Richard Strauss, Reger et surtout de son contemporain Scriabine qu’il conviendrait de se tourner pour découvrir les parallèles ou les influences. Le public et la critique de Varsovie, lors de la création en 1911, cria au scandale, tandis que Berlin, Vienne et Leipzig criaient au génie. Vérité au deçà de l’Oder, erreur au delà… Il est indéniable que le langage harmonique et contrapuntique assez complexe de Szymanowski a ouvert la voie à la musiqueq contemporaine polonaise.
    Mais si la Seconde symphonie tend la main à Scriabine, la fabuleuse Troisième de 1916 (créée à Londres en 1921) est une fusion entre poésie persane médiévale et musique extatique occidentale. Elle fait délibérément de l’œil à Debussy dans son orchestration diaphane et aérienne, tout en gardant l’esprit mystique et contemplatif à la Scriabine dans son développement. Il faut savoir que le sujet et le texte chanté est tiré du poète et mystique persan Mawlānā Jalāl-ad-Dīn Muhammad Rūmī (1207-1273) que Szymanowski a merveilleusement su traduire en musique, sans s’encombrer d’orientalismes bon marché : voilà une véritable musique du Divan occidental-oriental cher à Goethe, où le lyrisme occidental se mêle à la luxuriance orientale.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique moderne

Musique Symphonique

Symphonique

Pologne

Votre compte