• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8570551
  • Silvius Leopold Weiss

    Sonates pour luth (Intégrale, volume 9)

9 de Classica-Répertoire
En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8570551 0747313055173 - 1 CD 65:29 - DDD - Enregistré en l'église St Andrew à Toddington à Gloucestershire (UK) en avril 2007 - Notes en anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 30 avril 2008
Date parution numérique : 29 avril 2008
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Silvius Leopold Weiss (1686-1750)

Sonates pour luth
N° 52 en ut mineur
N° 32 en fa majeur
N° 94 en sol mineur

Robert Barto, luth baroque

quelques mois près, Bach et Silvius Leopold Weiss furent contemporains exacts – ils se connaissaient d’ailleurs et éprouvaient infiniment d’estime l’un pour l’autre –. Weiss était reconnu comme le plus remarquable joueur de luth de son temps, mais comme il ne composait que pour son instrument (il fut le dernier compositeur à écrire pour le luth), ses œuvres sont rapidement tombées dans l’oubli après sa mort en même temps que le luth est tombé en disgrâce. Il est d’autant plus étonnant qu’il composât quand même plusieurs centaines d’œuvres, dont bon nombre nous sont heureusement parvenues saines et sauves.
    Ce 9e volume de l’intégrale Weiss chez Naxos regroupe les œuvres de maturité dont la Grande sonate en ut mineur. Pour ses Sonates, d’une écriture dans le style dramatique italien plutôt que dans le langage plus contrapuntique allemand, Weiss conserve la forme ancienne de la Suite : Prélude / Fantaisie / Ouverture, qui suit l’habituelle brochette de mouvements de danse. On reconnaîtra rapidement combien Weiss devait être un extraordinaire improvisateur, à en juger par la liberté formelle et harmonique de ces trois Sonates (que l’on pense pouvoir dater des années 1720 à 1740) qui sont presque des improvisations encadrées et notées.
    Le luthiste Robert Barto interprète avec conviction ce répertoire devenu rare.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique Baroque

Luth

Allemagne

Votre compte