• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8570506
  • Havergal Brian

    BRIAN: Symphony No. 2 / Festival Fanfare

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8570506 0747313050673 - 1 CD 55:12 - DDD - Enregistré au Studio Mosfilm à Moscou en Russie en mai 1996 - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 19 juillet 2007
Date parution numérique : 31 juillet 2007
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Havergal Brian (1876-1972)

Festival Fanfare (Fanfare de fête / 1967)
Symphonie n° 2 en mi mineur (1930-31)

Orchestre Symphonique de Moscou
Direction Tony Rowe

a Symphonie n°2 en mi mineur de Havergal Brian occupe une place particulière dans la carrière de ce compositeur britannique qui, après Haydn et Leif Segerstram, est sans doute, avec 32 symphonies, le symphoniste le plus prolifique.
Composée en 1930-31, cette Symphonie n°2 est dédiée par le compositeur lui-même, quarante ans après sa composition, à sa propre fille décédée en 1972.
Originellement inspirée de la pièce de Goethe Götz von Berlichingen, elle relate la vie du fameux condottière du XVIe siècle surnommé « Main de Fer ». Véritable épopée musicale, elle fait appel à pas moins de seize cors, deux pianos, trois ensembles de percussions et un orgue, nous offrant une véritable symphonie rouge et or. Moment fort de l’œuvre : la Marche funèbre du héros, qui n’est pas sans évoquer celle de Siegfried dans le Crépuscule des Dieux.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique moderne

Musique Symphonique

Angleterre

Votre compte