• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8570451
  • Robert Parsons

    PARSONS, R.: First Great Service / Responds for the Dead

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8570451 0747313045174 - 1 CD 69:44 - DDD - Enregistré à Londres en *l'église St Jude-on-the-Hill, Hampstead, le 8 février 2007, et en **l'église All Hallows, Gospel Oak, le 9 février 2007 - Notes en anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 3 janvier 2008
Date parution numérique : 11 décembre 2007
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Robert Parsons (1535-1572)

Magnificat *
First Great Service : Venite - Te Deum **
Responds for the Dead : Peccantem me, quotidie *
First Great Service : Benedictus **
Responds for the Dead : Libera me, Domine **
First Great Service : Creed **
Responds for the Dead : Credo quod redemptor *
First Great Service : Magnificat - Nunc dimittis **
Ave Maria *


Voces Cantabiles
Direction Barnaby Smith

la mort de Henry VIII, son unique fils Edouard VI accéda au trône à l’âge de neuf ans… Elevé dans le rite protestant de son père – à la grande différence de sa demi-sœur Mary, fille de Catherine d’Aragon, stricte catholique –, il resta sous l’influence de ses tuteurs, protestants eux aussi, parmi lesquels le célèbre archevêque de Canterbury, Thomas Cranmer, qui fit paraître Book of Common Prayer : le premier livre de prières en anglais, en langue de tous les jours et de tout le monde. Exit le latin, et il fallait donc écrire des musiques liturgiques d’après ces nouveaux textes. Enter Robert Parsons, le prédécesseur de Byrd à la Chapelle royale, l’un des plus prolifiques compositeurs de la Renaissance anglaise. Et pourtant il est tombé dans un total oubli ou presque, tout à fait injustifié, car après sa mort accidentelle (et un peu louche) par noyade, la Chapelle évita soigneusement de jouer ses œuvres… Sans compter qu’entre 1553 – la mort prématurée de Edouard VI – et 1558, Mary Tudor (à ne pas confondre avec Mary Stuart, qu’Elisabeth I fit exécuter) réinstalla le rite catholique strict en Angleterre, avant que sa demi-sœur, ladite Elisabeth I, ne renverse encore une fois la vapeur. Les pauvres musiciens de cette époque en avaient des sueurs froides et ne savaient plus en quelle langue composer !
    Quoi qu’il en soit, Robert Parsons est selon toute évidence un très grand compositeur de la Renaissance anglaise : il influença directement Byrd, Mundy et Tomkins, et il est grand temps de lui redonner la place qu’il mérite.
 
Ceux qui ont acheté ce produit ont également acheté :

Votre compte