• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8570283
  • Richard Strauss

    Les quatre derniers Lieder

5 de Diapason
En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8570283 0747313028375 - 1 CD 60:21 - DDD - Enregistré à la Salle Weimar à Weimar en Allemagne en août 2006 - Notes en anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 28 février 2008
Date parution numérique : 26 février 2008
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Richard Strauss (1864-1949)

Quatre derniers Lieder (Vier letzte Lieder) pour soprano & orchestre, op. posth., TrV 296 (1948)
[D'après des poèmes de Hermann Hesse (1877-1962) et de Joseph von Eichendorff (1788-1857)]
Frühling (Printemps / Hesse)
September (Septembre / Hesse)
Beim Schlafengehen (En allant se coucher / Hesse)
Im Abendrot (Au crépuscule / Eichendorff)

Six Lieder (Brentano-Lieder), op. 68, TrV 235 (1918)
(Sur des poèmes de Clemens Brentano, 1778-1842)
An die Nacht (À la nuit)
Ich wollt ein Sträußlein binden (Je voulais faire un petit bouquet)
Säusle, liebe Myrthe (Murmure, aimable myrte)
Als mir dein Lied erklang (Lorsque ton chant retentit à mes oreilles)
Amor ! (Amour !)
Lied der Frauen (Chant de femmes)

Ariane à Naxos, Op. 60, TrV 228a (1912/16 - Extraits)
Ouverture
Scène de danse

Ricarda Merbeth, soprano
Staatskapelle de Weimar
Direction Michael Halásaz

près avoir dûment fait ses débuts en troupe à l’Opéra de Weimar, la soprano allemande Ricarda Merbeth s’est rapidement trouvée sur les plus grandes scènes européennes, telles que Dresde, l’Opéra de Vienne, Tokyo puis la consécration des consécrations, Bayreuth où elle se produit depuis 2000.
Ici, c’est avec la Staatskapelle de Weimar qu’elle enregistre le cycle le plus fameux de Strauss, les fabuleux Quatre derniers Lieder qui en réalité ne sont pas un cycle du tout… ce sont tout simplement quatre dernières œuvres, écrites entre mai et septembre 1948. La dernière achevée n’est pas même la dernière des quatre ! En fait, Im Abendroth date de mai tandis que September date, justement, de septembre ; mais l’aspect crépusculaire de Im Abendroth l’a fait placer, fort judicieusement, en dernière position.
    Moins connus, les six Brentano-Lieder de 1918, œuvre de maturité et de joie sans ombre, furent probablement écrits pour Elisabeth Schumann, son interprète favorite et avec laquelle le compositeur avait fait quelques tournées… très agréables. D’une grande force expressive, d'une belle aisance d'écriture souvent virtuose, ces lieder tantôt gracieux, passionnés, aimables ou nobles, constituent également un sommet dans la production de Strauss.
 

Votre compte