• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Nicolas Gombert

    Chansons - Motets - Magnificat

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8570180 0747313018079 - 1 CD 68:17 - DDD - Enregistré - Notes en anglais, avec textes chantés donnés en langue originale (latin ou français) avec traduction anglaise
En vente sur ce site depuis le 12 avril 2007
Date parution numérique : 21 décembre 2006
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Nicolas Gombert (1495-1560)

Chansons
A quoy tient il (à 4 voix)
Je suis trop jonette (à 3 voix)
Mort et fortune (à 4 voix)
Triste depart (à 5 voix)
O malheureuse journée (à 5 voix)
Tous les regretz (à 6 voix)
Pleust a dieu (à 3 voix)
Or suis je prins (à 4 voix)
Par un regard (à 3 voix)
En attendant l'espoir (à 6 voix)

Motets
Ave regina caelorum (à 5 voix)
Aspice Domine quia facta est (à 4 voix)
Salve regina (alternance avec le plain-chant)
Ave Maria (à 5 voix)
O gloriosa Dei genitrix (a 4)

Magnificat quarti toni

Noël Bisson, soprano
Capella Alamire
The Woodman Consort de violes
(Daniel Beller-McKenna & Peter Urquhart, viole ténor - Gary Hodges, violes soprano & basse - Mary Rasmussen & Emily Urquhart, basse de viole)
Direction Peter Urquhart

e toutes les formules musicales inventées par l’école franco-flamande durant la fin du Moyen-âge et de la Renaissance, le contrepoint imitatif est sans doute la plus importante : devenue argument structurel, cette forme se suffit à elle-même, sans que la musique n’ait plus recours à des modèles préexistants tels que le cantus firmus, omniprésents dans la musique des temps plus anciens.
    Gombert a hérité ce style de ses deux prédécesseurs directs, Josquin et Busnoys. Mais en tant que membre de la chapelle de Charles Quint, il fut également soumis à toutes les influences musicales possibles et imaginables au cours de ses voyages dans les domaines impériaux, que ce soit en Espagne, en Autriche ou en Allemagne méridionale.
    On peut ici découvrir trois volets de son art : les œuvres liturgiques latines à usage précis, les œuvres sacrées d’usage général, et les chansons profanes en français – rien de bien gai, à lire les textes qui parlent tous de regretz, de desarroy, de désoulas et de pitoiable desolation. Le blues du seizième siècle, en quelque sorte, et curieusement, on rencontre parfois la « blue note » si spécifique, alliant tierce mineure et majeure !
 

Votre compte