• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Gloria Coates

    COATES, G.: Symphony No. 15 / Cantata da Requiem / Transitions

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8559371 0636943937129 - 1 CD 59:12 - DDD - Enregistré en "live" *à l'ultime répétition à la Salle de la Radio de Vienne en Autriche le 16 juin 2006, **au Trinity St. Paul's Centre à Toronto le 9 novembre 2005, et ***au Musica Viva Concert dans la grande salle de la Radio Bavaroise le 23 juin 1985 - Notes en anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 3 janvier 2008
Date parution numérique : 11 décembre 2007
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Gloria Coates (née en 1938)

Symphonie n° 15 "Hommage à Mozart" pour grand orchestre (2004/2005) *
Cantata de Requiem, "WW II Poems for Peace" pour soprano & orchestre de chambre (1972) **
Transitions pour orchestre de chambre (1984) ***

* Orchestre Symphonique de la Radio de Vienne - Direction Michael Boder
** Teri Dunn, soprano - Taliskers Players, Toronto
*** Ars Nova Ensemble de Nuremberg - Direction Werner Heider

’allez surtout pas vous imaginer que la Quinzième symphonie de Gloria Coates (écrite en 2005), sous-titrée Hommage à Mozart, va vous dérouler de la littérature néoclassique ; Coates propose au contraire un langage contemporain vraiment nouveau ; elle reste la reine incontestée du glissando orchestral, des harmonies vagues alternant avec des déclarations musicales très tranchées, dans un monde sonore mystérieux, inquiétant, d’une noire sensualité, au pouls lent mais inexorable. Ajoutez à cela une écriture franchement chorale, par moments, ainsi qu’une science orchestrale assez époustouflante, et vous obtiendrez… le droit de savoir pourquoi « Hommage à Mozart ». Pour la simple raison que dans le second mouvement, on trouve une citation de l’Ave Verum de Mozart, jouée en mouvement rétrograde. Donc, sauf à disposer d’un lecteur de CD capable de lire à rebours, vous ne remarquerez rien…
    Non moins inquiétant, la Cantata da Requiem reprend des textes allemands et anglais soulignant les horreurs de la Seconde guerre mondiale, du point de vue d’une jeune veuve de guerre. Seuls les derniers accords apportent un soupçon de soleil, dans un étonnant tapis d’accords tonaux qui tranchent sérieusement avec le piano délibérément désaccordé que l’on peut entendre auparavant. Voilà une superbe œuvre contemporaine de 1972, au souffle intense, que l’on aimerait entendre en concert sous nos latitudes.
    Pour finir, Transitions de 1984, encore un subtil mélange de glissandos en dehors de toute tonalité, contrastant avec un discours d’accords qui rappellent de plus en plus clairement. « When I am Laid » de Didon et Enée de Purcell. Très inquiétant, très beau, très moderne, très intemporel…
    Ni avant-gardiste, ni postmoderne, ni néoromantique, Coates développe une musique absolument personnelle. Coates serait-elle l’une des futures grandes figures de la composition de notre temps ? Sans doute.
 

Votre compte