• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Alan Hovhaness

    HOVHANESS: Khrimian Hairig / Guitar Concerto / Symphony No. 60

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8559294 0636943929421 - 1 CD 73:30 - DDD - Enregistré en l'église Jésus Christ de Berlin-Dalheim en Allemagne en juillet 2005 - Notes en anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 4 janvier 2007
Date parution numérique : 12 décembre 2006
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Alan Hovhaness (1911-2000)

Khrimian Hairig, op. 49
Concerto pour guitare, op. 325 (Première mondiale discographique)
Symphonie n° 60 "To the Appalachian Mountains", op. 396 (Première mondiale discographique)

Lars Ranch, trompette
David Leisner, guitare
Orchestre Symphonique de la Radio de Berlin
Direction Gerard Schwarz

on objectif est de créer de la musique non pas pour les snobs, mais pour tous les gens, une musique qui est belle et réparatrice, en essayant de faire ce que les anciens peintes chinois appellent la résonance de l’esprit dans la mélodie et le son.
Ainsi s’exprimait le compositeur américain Alan Hovhaness, assurément l’un des plus prolifiques de ce siècle avec Milhaud et Villa-Lobos : 67 symphonies, des concertos, des opéras, des cantates, des mélodies… Et encore, il aurait détruit entre 500 et 1000 œuvres qu’il estimait de qualité inférieure !
    Ami de Sibelius, élève (peu convaincu) de Martinu à Tanglewood, il s’intéressa très tôt aux sonorités venues du monde entier, en particulier l’Extrême-Orient, l’Arménie naturellement – puisqu’il était d’ascendance arménienne –, l’Indonésie, l’Inde, le Japon : toutes ces sources ont servi à échafauder son langage harmonique et mélodique, en une sorte de creuset dans lequel est née une musique puissamment modale, sincère, peu académique, très attachante, à l’écart de toute école et surtout de toute chapelle. On ne s’étonnera guère que ses œuvres soient adorées du public et snobées par la critique, ainsi qu’il en fut pour cette 60e Symphonie Aux Montagnes Appalachiennes. Quant à son Concerto de guitare, il mérite de figurer aux côtés des autres grandes œuvres du répertoire, Rodrigo et Villa-Lobos en tête.
 

Votre compte