• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Virgil Thomson

    Musique de films

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8559291 0636943929124 - 1 CD 55:43 - DDD - Enregistré en juin 2005 aux Studios d'enregistrement Omega à Rockville dans le Maryland (USA) - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 25 octobre 2007
Date parution numérique : 30 octobre 2007
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Virgil Thomson (1896-1989)

Premières mondiales discographiques des partitions intégrales

The plow that broke the plains (La charrue qui détruisit les plaines)
Film documentaire de Pare Lorentz de 1936 (sur la désertification des plaines du centre des Etats-Unis)
The River (La rivière)
Film documentaire de Pare Lorentz de 1937 (sur l'histoire du Mississippi)

Post-Classical Ensemble
Direction Angel Gil-Ordóñez

he Plow that Broke the Plains et The River ne sont pas des films tout à fait comme les autres puisqu’il s’agit de deux documentaires commandés par le gouvernement états-unien en 1936 et 1937 pour souligner les bienfaits du New Deal de Roosevelt, ainsi que la nécessité de contrôler les grandes inondations meurtrières du Mississippi. Cela dit, ce ne sont pas des documentaires de propagande, mais plutôt deux réalisations de grande envergure à la fois politiques et esthétiques, sociales et humaines, sérieusement écologiques aussi, d’un optimisme communicatif et d’une beauté impérissable.
    Et la musique de Virgil Thomson – le père de « l’Americana » – d’essence réellement états-unienne est d’une réussite parfaite, à telle enseigne que le cinéaste Pare Lorentz – un proche ami de Steinbeck, dont on peut d’ailleurs retrouver les conceptions profondément humanistes dans le propos – n’hésita pas à changer certains montages pour accommoder la musique sans rien y changer.
    Ces deux grandes partitions sont ici dans leur intégralité, réenregistrées à un niveau technique digne d’elles. Réellement superbe, et cela incitera sans doute certains à revoir ces deux grands moments de cinéma en un DVD.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique moderne

Musique de films

Etats-Unis d'Amérique

Votre compte