• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • John Philip Sousa

    Musique pour orchestre de vents (Volume 8)

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8559248 0636943924822 - 1 CD 58:48 - DDD - Enregistré au Woolwich Town Hall à Londres en janvier 2005 - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 28 octobre 2010
Date parution numérique : 5 octobre 2010
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


John Philip Sousa (1854-1932)

The High School Cadets
The Northern Pines
Extraits tirés de El Capitan
Boy Scouts of America
Crusader March
Oh, Warrior Grim (Acte II), tiré de El Capitan *
On the Campus
Jack Tar
Comrades of the Legion
Pride of Pittsburgh
Suite : At the King’s Court
I.Her Ladyship, the Countess - II.Her Grace, the Duchess - III.Her Majesty, the Queen
The Washington Post

Royal Artillery Band
Direction Keith Brion

e roi incontesté de la marche pour orchestre de vents, c’est naturellement l’Etats-Unien John Philip Sousa, né d’un père portugais et d’une mère bavaroise. La Bavière pour l’inébranlable solidité des thèmes, des rythmes, des harmonies ; le Portugal pour l’élégance lyrique et poétique de bon nombre de ses mélodies ! Et pourtant, les Etats-Unis voient en Sousa le fruit du creuset nord-américain, fusion de tant d’influences que le mélange ne peut être qu’américain. Car il ne faut pas oublier que le roi de la marche militaire — quelque 140 à son actif — a également composé d’aériennes opérettes, tenu le violon dans l’orchestre que dirigea Offenbach lors de sa tournée états-unienne, et intégré la harpe dans ses orchestres de vents ! Et qu’il a également inventé le sousaphone, une sorte de tuba qui ne collecte pas la pluie dans les parades de plein air.

Voici quelques-unes de ses marches, de la célébrissime Washington Post de 1889 — qui lui assura une renommée nationale instantanée — à The Northern Pines écrit quelques mois avant sa mort en 1932, en passant par des extraits de son opérette El Capitan. Voilà un musicien fichtrement sympathique, autrement plus complet et inventif que ce que l’on pourrait imaginer, véritable Offenbach états-unien.

 

Votre compte