• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8557748
  • Karol Szymanowski

    Musique pour violon & piano

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8557748 0747313274826 - 1 CD 76:45 - DDD - Enregistré en juin 2005 au Potton Hall à Westleton, Suffolk (UK) - Notes en anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 29 mars 2007
Date parution numérique : 27 mars 2007
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Karol Szymanowski (1882-1937)

Sonate pour violon & piano en ré mineur, op. 9 (1904)
Berceuse d'Aïtacho Enia, op. 52 (1925)
Mythes, op. 30 (1915)
I. La Fontaine d'Aréthuse - II. Narcisse - III. Dryades et Pan
Romance en ré majeur, op. 23 (1910)
Nocturne et Tarantelle, op. 28 (1915)
Chant de Roxane (tiré de King Roger, op. 46 / 1924)
(Transcription pour violon & piano de Pawel Kochanski)


Miriam Kramer, violon
Nicholas Durcan, piano

ême si la production de Szymanowski pour violon et piano ne représente pas l’impressionnant corpus de ses œuvres pour orchestre ou pour piano solo, elle s’étend sur toute sa vie créatrice ; de la sorte l’on peut en saisir l’évolution. Ce développement se divise en quatre grandes périodes.
    La première période, située entre 1900 et 1912 – l’influence de Chopin et de Scriabine, teintés de romantisme allemand tardif, se laisse encore sentir –, a donné naissance à la monumentale Sonate, op. 9.
    La seconde, 1913 – 1919, témoigne de sa radicale évolution en direction de Stravinski et, surtout, de Debussy : ainsi les Mythes, op. 30, ou le Nocturne et tarentelle, op. 28, tous deux de 1915, des œuvres d’atmosphère, de mystère et d’orientalisme tout à fait envoûtantes.
    Entre 1919 et 1924, c’est l’époque du Roi Roger dont on peut ici entendre le « Chant de Roxane », transcrit par le violoniste polonais Pawel Kochanski (1887-1934), dédicataire du Premier concerto de Szymanowski.
    Enfin, la quatrième phase, de 1925 à 1934, est un retour aux accents de la musique folklorique polonaise, dans un langage musical curieusement néoclassicisme – à vérifier avec la Berceuse d’Aïtacho Enia de 1925 ; c’est là l’unique œuvre pour piano et violon de cette ultime époque.
    Au violon, la jeune Miriam Kramer qui, depuis ses débuts triomphants à New York voici quelques années, ne cesse de se produire à travers le monde.
 

Votre compte