• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8557692
  • Bechara El-Khoury

    Concerto pour piano

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8557692 0747313269228 - 1 CD 66:00 - DDD - Enregistré en concert à Paris : à la Salle Pleyel le 29 février 1988 (Méditation) et le 17 mars 1986 (concerto), et en l'église Notre Dame du Liban en septembre-octobre 1983 - Notes en anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 31 août 2006
Date parution numérique : 29 août 2006
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Bechara El-Khoury (né en 1957)

Méditation poétique pour violon & orchestre, Op. 41 (1986)
Concerto pour piano & orchestre, Op. 36 * (1984)
Poèmes pour piano & orchestre ** N° 1, Op. 11 (1980)
N° 2, Op. 22 (1981)
Sérénades pour orchestre à cordes
N° 1, Op. 10, "Feuilles d"Automne" (1980)
N° 2, Op. 20 (1981)

Gérard Poulet, violon
* Abdel Rahman El Bacha, piano
** David Lively, piano
Orchestre Colonne
Direction Pierre Dervaux

ompositeur, poète, pianiste et journaliste franco-libanais, Bechara El-Khoury peut s’enorgueillir de porter plusieurs casquettes, toutes avec talent ; son catalogue comporte environ soixante-dix numéros d’opus qui ont connu les honneurs du Théâtre des Champs-Elysées, de la Salle Pleyel, du Théâtre du Châtelet, de Radio France, de la Salle Cortot, du Musée Leighton House, Philharmonique de Kiev, Opera House du Caire, Théâtre Noga de Tel Aviv, Radio-Télévision d'Israël, Grand Sérail en Beirut, Musée Enescu de Bucarest, l'Orchestre Colonne, l'Orchestre Symphonique Français, l'Orchestre Philharmonique de Moscou, l'Orchestre symphonique du Caire, et l'Orchestre National Symphonique d'Ukraine.
    Ces compositions sont souvent liées à l’histoire de son pays, ce qui lui permet via sa double nationalité de communiquer grâce à son art sur des événements historiques tragiques auprès de la communauté internationale (Symphonie op. 37 « Les Ruines de Beyrouth », mémorial de la guerre du Liban).
    En 1994, le L.B.C.I. (Lebanese Broadcasting Corporation International), la première chaîne de télévision du Liban, lui attribue le Prix des Arts et de la Culture. Certains de ses travaux ont été commandités par Radio France, Musique Nouvelle en Liberté, l'Orchestre Symphonique Français et l'École Normale Supérieure de Musique.
     Ses œuvres sont ici jouées par leurs dédicataires ; est-il besoin de les présenter… Gérard Poulet, Abel Rahman El Bacha et le pianiste américain David Lively.
    La musique de El-Khoury peut se décrire comme lyrique, cosmopolite, autant ancrée dans la tradition que dans un modernisme d’excellent aloi. Pour la Méditation poétique, le livret cite l’incidence de Max Reger, j’y verrai plutôt les agrégats flamboyants de Messiaen ou le lyrisme exacerbé Berg. C’est d’ailleurs la création mondiale que l’on entend ici.
    Le Concerto pour piano, dédié à son compatriote Abdel Rahman El Bacha, s’échappe du canevas néo-romantique ou postromantique pour explorer les limites de l’ambiguïté entre Orient et Occident, comme tant d’autres œuvres de ce compositeur franco-libanais, dont on célèbre en 2007 le cinquantième anniversaire.
 
À découvrir autour de cet album :

Bechara El Khoury

Musique concertante

Symphonique

Liban

Votre compte