• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Manuel Blancafort

    Musique pour piano (Intégrale - Volume 4)

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8557335 0747313233526 - 1 CD 64:38 - DDD - Enregistré à l'Auditorium de Jafre en Espagne en juin 2007 - Notes en anglais, allemand & espagnol
En vente sur ce site depuis le 30 avril 2008
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Manuel Blancafort (1897-1987)

Pastorel•la (Pastorale / 1928)
American Souvenir (Souvenir américain / 1926-29)
Transatlàntic en ruta (Paquebot en mer)
Homenatge a Chaplin (Hommage à Chaplin)
Sonatina antiga (Sonatine ancienne / 1928-29)
Exercici (Exercice)
Tendresa (Tendresse)
Recreació (Récréation)
Ermita i panorama (Hermitage et Panorama / 1930-31)
Cavatina i diàleg (Cavatine et Dialogue / 1934)
Romança, intermedi i marxa (Romance, interlude & marche / 1942)


Miquel Villalba, piano

l est des compositeurs d’obédience musicale nationaliste, et il en est même d’essence régionaliste ou autonomiste ! Ainsi Manuel Blancafort chantait-il la Catalogne et non pas seulement l’Espagne d’Albéniz et de Granados dont il s’inspirera ou de Falla ; mais l’on aurait tort de ne voir en lui qu’un simple folkloriste, car il explore bel et bien le monde entier, quand bien même à travers des lunettes catalanes. Prenez, par exemple, les deux American Souvenir de 1923, écrits à la suite d’une longue tournée d’affaires aux Etats-Unis (« d’affaires », car outre ses activités de compositeurs, Blancafort présidait aux destinées d’une fabrique des rouleaux de Pianola puis d’autres entreprises) : la première partie décrit les joies et les beautés de la traversée transatlantique, tandis que la seconde rend hommage à Chaplin entre délires grandioses et les inévitables déception de la vie d’un vagabond.
    Par ailleurs, la Sonata antigua s’amuse a retrouver un esprit néoclassique, néobaroque même (rappel de Bach et Scarlatti), à la Ravel ou à la Stravinski. Plus ouvertement folkloriste, Ermita i panorama évoque la propriété familiale de Puiggraciós en empruntant quelques tournures à un thème populaire catalan. En 1936, lorsque Barcelone accueillit le 14e Festival de la Société Internationale de Musique Contemporaine – au cours de laquelle on devait crée le Concerto pour violon de Berg –, un jury, composé entre autres de Ansermet et Webern, sélectionna la Sonata antigua aux côtés de pièces de Britten et Bartók pour le programme officiel. Indiscutable hommage à la qualité de cette musique !
    Ni avant-gardiste, ni réactionnaire, plutôt antiwagnérien, ravelien, Blancafort écrivit toujours la musique dictée par son cœur.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique moderne

Piano

Espagne

Votre compte