• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Kurt Weill

    Mack The Knife

5 de Diapason
En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8120831 0636943283127 - 1 CD 62:47 - ADD - Enregistré entre 1929 et 1956 - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 28 juin 2007
Date parution numérique : 26 juin 2007
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Kurt Weill (1900-1950)

Die Moritat von Mackie Messer (La complainte de Mackie le Surineur) (Ballade de Mack le Couteau, de l'Opéra de Quat'sous. Texte de Bertolt Brecht)
Bertolt Brecht, chant avec le Theo Mackeben Jazz Orchestra
(Enregistré en mai 1929 à Berlin)

Bilbao Song (de Happy End. Texte de Bertolt Brecht)
Lotte Lenya, chant avec le Theo Mackeben Jazz Orchestra
(Enregistré en octobre 1929 à Berlin)

Die Ballade von der Unzulanglichkeit (La ballade de l'inutilité de la vie, de l'Opéra de Quat'sous. Texte de Bertolt Brecht)
Bertolt Brecht, chant avec le Theo Mackeben Jazz Orchestra
(Enregistré en mai 1929 à Berlin)

Alabama Song (de Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny [Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny]. Texte de Bertolt Brecht)
Lotte Lenya, chant
(Enregistré le 24 février 1930 à Berlin)

Surabaya Johnny (de Happy End. Texte de Bertolt Brecht)
Lotte Lenya, chant avec Kurt Weill au piano
(Enregistré vers 1942 à New York)

Wie man sich bettet (Comme on fait son lit on se couche, de Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny. Texte de Bertolt Brecht)
Lotte Lenya, chant avec Kurt Weill au piano
(Enregistré vers 1942 à New York)

September Song (de Knickerbocker Holiday. Texte de Maxwell Anderson)
Walter Huston, ténor avec orchestres dirigés par Victor Young et Maurice Abravanel
(Enregistré le 31 octobre 1944 à Los Angeles et le 24 novembre 1938 à New York)

My ship (Mon bateau, de Lady in the dark. Texte de Ura Gershwin)
Gertrude Lawrence, chant avec orchestre dirigé par Leonard Joy
(Enregistré le 23 février 1941 à New York)

Tchaïkovski (et autres Russes) (de Lady in the dark. Texte de Ura Gershwin)
Danny Kaye, chant avec orchestre et choœur dirigés par Maurice Abravanel
(Enregistré le 28 janvier 1941 à New York)

La Saga de Jenny (de Lady in the dark. Texte de Ura Gershwin)
Gertrude Lawrence, chant avec orchestre dirigé par Leonard Joy
(Enregistré le 23 février 1941 à New York)

Lost in the stars (Perdu dans les étoiles, de Ulysses Africanus & Lost in the stars. Texte de Maxwell Anderson)
Lotte Lenya, chant avec Kurt Weill au piano
(Enregistré vers 1942 à New York)

Lover Man (Trouble Man) (L'amant, de Ulysses Africanus & Lost in the stars. Texte de Maxwell Anderson)
Lotte Lenya, chant avec Kurt Weill au piano
(Enregistré vers 1942 à New York)

Speak low I (de One Touch of Venus. Texte de Ogden Nash)
Kurt Weill, chant & piano
(Enregistré vers 1942 à New York)

Speak low II (de One Touch of Venus. Texte de Ogden Nash)
Mary Martin & Kenny Baker, chant avec orchestre dirigé par Maurice Abravanel
(Enregistré le 7 novembre 1943 à New York)

Moderato assai (de l'Opéra de Quat'sous. Arr. Stefan Frenkel)
Jascha Heifetz, violon & Emmanuel Bay, piano
(Enregistré le 30 novembre 1945 à New York)

Moon-Faced, Starry-Eyed (de Street Scene. Texte de Langston Hughes)
Johnny Mercer, chant & Benny Goodman & son orchestre
(Enregistré le 30 janvier 1947 à Hollywood)

Here I'll Stay (C'est ici qui je resterai, de Love Life. Texte de Alan Jay Lerner)
Buddy Clark, chant avec le Mitchell Ayres Orchestra & Chœur
(Enregistré le 20 décembre 1947 à New York)

Green-Up Time (de Love Life. Texte de Alan Jay Lerner)
Greta Keller, chant & Cy Walter, piano
(Enregistré en janvier 1956 à New York)

Pirate Jenny (de l'Opéra de Quat'sous)
Lotte Lenya, chant avec orchestre dirigé par Samuel Matlowsky (Enregistré en mars 1954 à New York)

Mack The Knife (de l'Opéra de Quat'sous)
Louis Armstrong, chant & His all Stars
(Enregistré le 28 septembre 1955 à New York)

Voir les interprètes ci-dessus

n an après la création de L’opéra de quat’sous en 1928, on enregistra quelques airs de l’œuvre. L’orchestre ? Le Theo Mackleben’s Jazz Orchestra. Au chant ? Kurt Weill en personne qui chante quelques-uns de ses songs… Peu après, c’étaient d’autres songs d’autres opéras, chantés par Lotte Lenya, la créatrice de plusieurs rôles de ses opéras – et accessoirement Madame Weill à la ville. On l’aura compris, voici quelques documents extraordinairement touchants venus du fond des temps, offrant Weill lui-même au chant mais également au piano…
    Les autres Songs appartiennent plutôt à la période nord-américaine du compositeur, exilé aux Etats-Unis dès 1935, et fortement inspiré de Broadway et Hollywood. En vérité, l’influence était telle que Weill, vers la fin de sa vie, refusait de parler allemand, et avait évacué toute son écriture berlinoise. Chacun appréciera selon ses préférences. Quoi qu’il en soit, on peut ici découvrir une vingtaine d’enregistrements historiques, avec des artistes tels que Danny Kaye, Louis Armstrong, Heifetz et bien d’autres sommités des années 1930-1950.
 

Votre compte