• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Giuseppe Verdi

    La Forza del Destino (Intégrale)

En magasins : 19,20 
En direct ici : 16,99 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 811132224 0747313332229 - 3 CD 75:58 - 56:59 - ADD - Enregistré par Columbia en août 1954 à la Scala de Milan - Bonus : *21 avril & *****18 mai 1953, **28 février & ***7 avril 1955, ****au Manhattan Center à New York City le 16 février 1950 (******date inconnue) - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 31 janvier 2008
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos Historical 2012 au format PDF

Giuseppe Verdi (1813-1901)

La Force du Destin (1861. Révision pour le Théâtre de la Scala en 1869 par Antonio Ghislanzoni)
Opéra en 4 actes sur un livret de Francesco Maria Piave d'après la pièce Don Alvaro, o La fuerza del sino (Don alvaro ou la force du destin) de Angel de Saavedra Ramirez de Banquedano (duc de Rivas), avec un ajout d'une scène du Camp de Wallenstein de Friedrich Schiller
Première représentation au Théâtre Impérial de Saint Pétersbourg le 10 novembre 1862


Bonus

La Force du Destin
Acte I
Me, pellegrina ed orfana (Leonora) ******
Acte II
Sono giunta ! Grazie, O Dio ! (Leonora) *
Madre, pietosa Virgine (Leonora) *
La Vergine degli Angeli (Chœur, Leonora) *
Acte III
La vita è inferno (Alvaro) **
O tu che in seno agli angeli (Alvaro) **
Solenne in quest' ora (Alvaro, Carlo) ***
Morir ! Tremenda cosa ! (Carlo) ****
Urna fatale del mio destino (Carlo) ****
E s'altra prova rivenir potessi ? (Carlo, Surgeon) ****
Acte IV
Invano Alvaro ti celasti al mondo (Carlo, Alvaro) ***
Le minaccie, i fieri accenti (Alvaro, Carlo) ***
Pace, pace, mio Dio ! (Leonora) *****
Io muoio ! Confessione ! (Carlo, Alvaro, Leonora) ***
Non imprecare ; umiliati (Guardiano, Leonora, Alvaro) ***

Maria Callas, soprano (Donna Leonora)
Richard Tucker, ténor (Don Alvaro)
Carlo Tagliabue, baryton (Don Carlo de Vargas)
Elena Nicolaï, mezzo-soprano (Preziosilla, une gitane)
Nicola Rossi-Lemeni, basse (Père Guardiano, frère franciscain)
Renato Capecchi, baryton (Fra Melitone)
Plinio Clabassi, basse (Marquis de Calatrava)
Rina Cavallari, mezzo-soprano (Curra, servante de Leonora)
Gino del Signore, ténor (Maître Trabuco, muletier)
Dario Caselli, basse (Maire de Hornachuelos / Chirurgien)
Giulio Scarinci, ténor (Soldat / Joueur)
Ottorino Bagalli, ténor (Soldat / Joueur)
Chœur & Orchestre de La Scala de Milan
Direction Tullio Serafin (1878-1968)

Bonus
Zinca Milanov, soprano (Leonora)
Jan Peerce, ténor (Don Alvaro)
Leonard Warren, baryton (Don Carlo)
Nicola Moscona, basse (Padre Guardiano)
Raymond Keast, baryton (Surgeon)
Chorale Robert Shaw
Orchestre RCA Victor - Direction Renato Cellini & Jonel Perlea

n oublie trop souvent cette Force du destin lorsque l'on évoque les grandes héroïnes de Verdi campées par Maria Callas. Pourtant, sa Donna Leonora est de toute beauté et la Diva réussit un portrait dramatique d'une forte intensité expressive. Elle joue de l'âpreté de son registre grave pour rendre les tourments de son personnage encore plus bouleversants et sa musicalité donne toute sa profondeur et son lyrisme à la phrase verdienne.
    Ses partenaires sont excellents, notamment la superbe basse Nicola Rossi-Lemeni et la direction de Tulio Serafin particulièrement inspirée. On regrettera juste les coupures, alors traditionnelles, dans les scènes secondaires.
    Néanmoins, il s'agit là d'un grand enregistrement de Maria Callas rendu dans une restauration sonore très satisfaisante.
    En bonus, des extraits de l'œuvre enregistrés en studio par les grands interprètes de cet opéra au Metropolitan de New-York : Zinka Milanov, Jan Peerce et Leonard Warren.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique Romantique

Opéra (intégrale)

Italie

Votre compte