• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Giuseppe Verdi

    La Traviata (Intégrale)

En magasins : 14,68 
En direct ici : 10,39 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 811127273 0747313327225 - 2 CD 67:10 - 52:20 - ADD - Enregistré en septembre 1955 au Théâtre de la Scala - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 29 novembre 2007
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos Historical 2012 au format PDF

Giuseppe Verdi (1813-1901)

La Traviata, mélodrame en trois actes (1853)
Livret de Francesco Maria Piave, d'après La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils
Première représentation au Théâtre de La Fenice à Venise le 6 mars 1853

Antonietta Stella, soprano (Violetta Valéry)
Giuseppe di Stefano, ténor (Alfredo Germont)
Tito Gobbi, baryton (Giorgio Germont)
Elvira Galassi, mezzo-soprano (Flora Bervoix)
Giuseppe Zampieri, ténor (Gastone)
Luisa Mandelli, mezzo-soprano (Annina)
Nicola Zaccaria, basse (Marquis d'Obigny)
William Dickie, baryton (Baron Douphol)
Silvio Maionica, basse (Docteur Grenvil)
Franco Ricciardi, ténor (Giuseppe)
Vittorio Tatozzi, basse (Serviteur de Flora)
Carlo Forti, basse(Messager)
Chœur & Orchestre de la Scala de Milan
Direction Tullio Serafin (1878-1968)

ormalement, un enregistrement de EMI à la Scala à cette époque, avec Di Stefano, Gobbi et Serafin, aurait dû impliquer Maria Callas. Hélas, la Callas avait déjà enregistré La Traviata avec le label Cetra, qui lui interdisait d’enregistrer cette œuvre avant 1959 ; ainsi, EMI dut « se résoudre » à choisir une autre Violetta, Antonietta Stella, à la grande fureur de Callas qui provoqua pendant plusieurs années le refroidissement (de sa part) des relations avec le label. Walter Legge, le producteur en chef de EMI, se défila d’ailleurs du projet, refilant le bébé à son assistant Walter Jellinek.
    Mais ne regrettons rien : Stella nous offre une Violetta infiniment juvénile et pétillante (elle n’avait alors que 26 printemps, Callas 32 ans…), à la fois fragile et décidée. Face à elle, l’également juvénile Di Stefano au sommet de son art, à une époque où il ne s’était pas encore fourvoyé dans des rôles hors de ses capacités naturelles. Et l’ensemble de la distribution est de toute beauté, très équilibrée.
    Excellente prise de son pour cette année 1955, d’autant que le fin renard qu’est Tullio Serafin sert ses chanteurs sur un tapis de soie.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique Romantique

Opéra (intégrale)

Italie

Votre compte