• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Jules Massenet

    Manon

5 de Diapason
En magasins : 19,20 
En direct ici : 13,59 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 811126870 0747313326822 - 3 CD 66:59 - 80:13 - 67:29 - ADD mono - Enregistré à la Salle de la Mutualité à Paris les 30 avril & 22 juin 1955 (Manon), les *11 et **12/13 avril 1955 à la Salle Symphonique de Boston - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 3 janvier 2008
Date parution numérique : 4 octobre 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos Historical 2012 au format PDF

Jules Massenet (1842-1912)

Manon, opéra-comique en 5 actes & 6 tableaux (1883)
Livret de Henri Meilhac & Philippe Gille d'après la nouvelle L'histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut de l'Abbé Prévost
Première représentation à Opéra-Comique Salle Favart à Paris le 19 janvier 1884

Bonus (CD 3)
Claude Debussy (1862-1918) : La Damoiselle élue (Texte de Dante Gabriel Rossetti) *
Hector Berlioz (1803-1869) : Les Nuits d'été, op. 7 **
Villanelle - Le Spectre de la rose - Sur les lagunes - Absence - Au cimetière - L'Ile inconnue

Entrée en matière de Pierre Monteux en anglais (en tout début du CD I)
" This is Pierre Monteux. I chose Manon because Manon has a certain affinité with me when I was young. When I was young I was in the orchestre in the Opéra-Comique, and it was a great reprise, what we call a reprise of Manon, with Sibyl Anderson, that wonderful American soprano, and at that time Massenet was there, he was in the first row of the orchestre and stopping the orchestre and stopping the singers, stopping the chorus, and saying exactly what he wanted to hear. So for me that’s is sort of souvenirs I cannot erase from my memory. And it has always remained with me as a really souvenir of my young age. I think the record will be very beautiful."

Victoria de Los Angeles, soprano (Manon Lescaut)
Henri Legay, ténor (Chevalier des Grieux)
Jean Borthayre, basse (Le Comte des Grieux)
Michel Dens, baryton (Lescaut, cousin de Manon)
René Herent, ténor (Guillot de Morfontaine)
Jean Vieuille, baryton (De Brétigny)
Liliane Berton, soprano (Poussette)
Raymonde Notti, soprano (Javotte)
Marthe Serres, soprano (Rosette)
Chœur & Orchestre du Théâtre National de l'Opéra-Comique (Paris)
Direction Pierre Monteux (1875-1964)

Bonus
Debussy
Victoria de Los Angeles, soprano
Carol Smith, contralto
Radcliffe Choral Society - Orchestre Symphonique de Boston
Direction Charles Münch
Berlioz
Victoria de Los Angeles, soprano
Orchestre Symphonique de Boston
Direction Charles Münch

vant que ne commence la musique, on entend Pierre Monteux, dans un anglais à l’accent d’une irrésistible bien qu’involontaire drôlerie (tout est strictement prononcé à la française !), annoncer – je traduis, dans le ton original : « C’est Pierre Monteux. J’ai choisi Manon car Manon a une certaine affinité avec moi lorsque j’étais jeune. Lorsque j’étais jeune, j’étais dans l’orchestre de l’Opéra Comique, et c’était une grande reprise, ce que nous appelons une reprise, de Manon avec Sibyl Anderson, cette merveilleuse soprano américaine, et à cette époque, Massenet était là, il était au premier rang de l’orchestre et il arrêtait l’orchestre, il arrêtait les chanteurs, il arrêtait le chœur, disant exactement ce qu’il voulait entendre. Ainsi pour moi c’est une sorte de souvenir que je ne peux pas effacer de ma mémoire. Et c’est toujours resté avec moi comme un vrai souvenir de mon jeune âge. Je pense que l’enregistrement sera très beau. »
    Et en effet… c’est magnifique. Le style de Monteux, à la fois strict – dans le respect de la partition – et libre – dans l’espace sonore qu’il offre aux chanteurs – s’éloigne radicalement de ce que l’on entend trop souvent, à savoir des italianeries assez vulgaires ou, du moins, complètement hors de propos. Victoria de Los Angeles elle-même, du haut de ses 32 ans, à l’apogée de sa forme, campe une grande Manon (l’un de ses rôles préférés), sensible, juvénile, spontanée mais pas complètement innocente, dans un chant extrêmement rigoureux et pourtant, elle aussi, d’une parfaite liberté de ton. Réellement exemplaire. Ses partenaires eux-mêmes appartiennent à la plus solide tradition française de l’époque.
    Lorsqu’on saura que la prise de son est un vrai miracle, on saura presque tout : voilà une version de référence.
    Nous signalons que cet enregistrement était déjà paru chez Testament en 2001, mais par les vertus du domaine public – y tombent les enregistrements de plus de cinquante ans –, le voilà aujourd'hui aussi chez Naxos, et même jusqu'aux bonus absolument identiques... qui sont, d'ailleurs, de choix : La damoiselle élue de Debussy et Les Nuits d’été de Berlioz avec l'éblouissante Victoria, mais sous la direction de Münch. Qui dit mieux, en effet…
 
Ceux qui ont acheté ce produit ont également acheté :
À découvrir autour de cet album :

Musique moderne

Opéra (intégrale)

Vocal

France

Votre compte