• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Edward Elgar

    Elgar dirige Elgar

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8111260 0747313326020 - 1 CD 77:31 - AAD - Enregistré à Londres : le *1er avril & le **15 juillet 1927 au Queen's Hall, les 23 mars & 13 juin 1928 au Kingsway Hall - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 26 avril 2007
Date parution numérique : 24 avril 2007
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos Historical 2012 au format PDF

Edward Elgar (1857-1934)

Symphonie n°2 en mi bémol majeur, op. 63 *
Avec deux prises du 3e mouvement "Rondo" (première prise * - Deuxième prise **)
Concerto pour violoncelle & orchestre en mi mineur, op. 85 ***

Beatrice Harrison, violoncelle
* London Symphony Orchestra
*** New Symphony Orchestra
Direction Edward Elgar

lgar dirige Elgar ! Deux événements ont présidé à cet enregistrement de 1927 : le 70e anniversaire du vieux maître, et l’avènement de l’enregistrement électrique qui prenait ainsi le pas sur l’enregistrement acoustique. Car Elgar avait enregistré, 18 mois auparavant, cette même Seconde symphonie en version acoustique mais les contraintes du système l’avaient obligé à réduire radicalement le nombre de cordes à douze, une aberration considérant l’ampleur de l’œuvre ! Ici, on entend le London Symphony Orchestra au grand complet… Elgar a dépassé le traumatisme de l’incompréhension soulevée lors de la création de cette seconde et dernière Symphonie en 1911 : le public, surfant sur la vague de l’immense popularité de la Première symphonie (qui avait été jouée une centaine de fois, dans le monde entier, un an après sa création !), s’attendait à une œuvre bien plus confortable, solidement ancrée, alors que Elgar semble s’embarquer dans une fulgurante fuite en avant que personne ne saisit alors. Notez que le troisième mouvement (Rondo) avait été réenregistré six mois après les autres – prise que nous offre le CD –, le producteur estimant que la première version comportait des bruits parasites ; à vous de décider si Elgar a changé quoi que ce soit en six mois !
    Enfin, le magnifique Concerto pour violoncelle, immortalisé par Jacqueline Du Pré en 1965, mais que voici en 1928 par une autre grande dame du violoncelle britannique, Beatrice Harrison.
    Ces célèbres enregistrements de 1927 et 1928 portent, certes, leur âge mais sont bien remastérisés même si le bruit de fond n'a pu être complètement éliminé.
 

Votre compte