• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Giuseppe Verdi

    Don Carlo (Intégrale)

En magasins : 19,20 
En direct ici : 16,99 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 811113234 0747313313228 - 3 CD 77:29 - 71:26 - 63:08 - ADD - Enregistré en octobre 1954 à l'Opéra de Rome - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 4 janvier 2007
Date parution numérique : 12 décembre 2006
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos Historical 2012 au format PDF

Giuseppe Verdi (1813-1901)

Don Carlos, opéra en 5 actes (1867), révisé en 4 actes en 1884
Livret de Joseph Méry & Camille du Locle d'après le poème dramatique Don Carlos, Infant von Spanien de Friedrich von Schiller
Première représentation à l'Opéra de Paris le 11 mars 1867
Version de 1884

Bonus : Don Carlo (Extraits)
Acte I Scène 1 : Io l'ho perduta !... Dio, che nell'alma infondere *
(Enregistré le 30 novembre 1950 au Manhattan Center à New York City)
Acte I Scène 2 : Nei giardin del bello **
(Enregistré le 12 juillet 1950 au Studio EMI n° 1 de Abbey Road à Londres)
Acte III Scène 1 : Ella giammai m'amò !... Dormirò sol nel manto mio regal ***
(Enregistré le 22 mars 1946 à New York City)
Acte III Scène 1 : O don fatale ****
(Enregistré le 17 septembre 1928 au Queen's Small Hall à Londres)
Acte III Scène 2 : Felice ancor io son... Per me giunto è il di supremo - O Carlo, ascolta *****
(Enregistré le 2 juin 1913 à Milan)
Acte IV : Tu che la vanita ******
(Enregistré le 2 novembre 1927 à Berlin)

Boris Christoff, basse (Philippe II, Roi d'Espagne)
Mario Filippeschi, ténor (Don Carlos, Infant d'Espagne)
Tito Gobbi, baryton (Rodrigo, Marquis de Posa)
Antonietta Stella, soprano (Elisabeth de Valois)
Elena Nicolai, mezzo-soprano (Princesse Eboli)
Giulio Neri, basse (Le Grand Inquisiteur)
Loretta di Lelio, soprano (Tebaldo, page d'Elisabeth de Valois)
Plinio Clabassi, basse (Un moine)
Paolo Caroli, ténor (Le Comte de Lerma et Un héraut royal)
Orietta Moscucci, soprano (Une voix venant du ciel)
Chœur & Orchestre de l'Opéra de Rome
Direction Gabriele Santini (1886-1964)

Bonus
* Jussi Björling, ténor - Robert Merrill, baryton - Emil Markow, basse - RCA Victor Orchestra, direction Renato Cellini
** Blanche Thebom, mezzo-soprano - London Symphony Orchestra, direction Warwick Braithwaite
*** Ezio Pinza, basse - Orchestre du Metropolitan Opera, direction Fauso Cleva
**** Marian Anderson, contralto - Orchestre, direction Lawrance Collingwood
***** Mattia Battistini, baryton - Orchestre, direction Carlo Sabajno
****** Meta Seinemeyer, soprano - Orchestre de l'Opéra de Berlin, direction Frieder Weissmann

l existe un enregistrement de Don Carlo capté en public en 1958 avec les mêmes Christoff et Gobbi (il s’agissait de la mouture de 1886, en cinq actes, disponible sur ROHS003) ; mais les deux extraordinaires comparses s’étaient déjà retrouvés sur ce même ouvrage en 1954, dans un enregistrement de studio que voici, pour la version de 1884 en quatre actes (peut-être plus « abordable que celle de 1886 en cinq actes).
    La sonorité de cet enregistrement, très favorable aux voix, offrira l’occasion d’entendre d’immenses chanteurs dans l’un des opéras les plus sombres et désolés de Verdi, avec un chœur diablement impliqué et un orchestre plus que satisfaisant alors qu’il s’agit pourtant de celui de l’Opéra de Rome en 1954… Mais le chef Gabriele Santini (1886-1964) – protégé de Toscanini qui le fit entrer à la Scala en 1923 – en a vu d’autres et sait parfaitement suivre lorsqu’il s’agit de suivre et donner l’impulsion quand il le faut : résultat garanti pour cette version qui peut figurer parmi les meilleures existant sur le marché.
 
Ceux qui ont acheté ce produit ont également acheté :

Votre compte