• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Gustav Holst - Ralph Vaughan Williams

    The Composers conduct

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8111048 0747313304820 - 1 CD
En vente sur ce site depuis le 31 août 2006
Date parution numérique : 25 juillet 2006
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos Historical 2012 au format PDF


Ralph Vaughan Williams (1872-1958)
Symphonie No. 4 en fa mineur

Gustav Holst (1874-1934)
2 Songs without Words, Op. 22: No. 2. Marching Song
The Planets, Op. 32

BBC Symphony Orchestra
London Symphony Orchestra

e disque du plus haut intérêt, dans la collection Naxos Historical, présente deux œuvres majeures du 20e siècle dirigées par les compositeurs eux-mêmes ; voilà des enregistrements qui sont de véritables testaments.
La manière de Holst de diriger Les Planètes surprend par sa directivité et la rapidité du tempo. La fraîcheur et la compréhension de l’œuvre qui en découle est frappante en comparaison des enregistrements existants.
Un autre must pour les collectionneurs : Vaughan Williams imprime une telle force dans sa Symphonie n° 4, que tous les enregistrements postérieurs paraissent bien ternes…
 
À découvrir autour de cet album :

Musique Post-romantique

Symphonique

Angleterre

Votre compte