• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Franz LEHAR : Die Lustige Witwe (La veuve Joyeuse)

    Opérette, enregistrement intégrale


En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8111007 0747313300723 - 1 CD ADD - avril 1953, Kingsway Hall, Londres.
En vente sur ce site depuis le 1 août 2006
Date parution numérique : 1 mars 2005
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos Historical 2012 au format PDF

Franz Lehar (1870-1948)
Die Lustige Witwe
(La Veuve joyeuse)
Opérette en trois actes.
(Livret de Viktor Léon et Leo Stein)
Première représentation à Vienne au Theater an der Wien, le 30 décembre 1905

Elisabeth Schwarzkopf, soprano
(Hanna Glawari)
Nicolai Gedda, ténor (Camille Rossillon)
Erich Kunz, baryton
(Comte Danilo Danilowitsch)
Emmy Loose, soprano (Valencienne)
Anton Niessner, baryton
(Baron Mirko Zeta)
Otakar Kraus, baryton
(Vicomte Cascada)
Joseph Schmidinger, basse
(Raoul de Saint-Brioche)

Philharmonia Orchestra & Philharmonia Chorus
Direction : Otto Ackermann

ienne… la Hopfburg, le Prater, l’opérette, les Strauss bien sûr, mais aussi Lehár ! De père autrichien et de mère hongroise, Franz Lehár (1870-1948) est après Johann Strauss II, le Prince de l’opérette! Egrainant les succès au long de sa carrière, sa partition la plus célèbre reste : Die lustig Witwe, crée à Vienne le 30 décembre 1905. C’est avant tout le génie mélodique de Lehár qui éclate dans cette œuvre au charme cent pour cent viennois ! Justement, la magie de cet enregistrement réédité par Naxos tient avant tout à son casting : impossible de trouver plus viennois ! Sous la baguette experte d’Otto Ackermann, Le Philharmonia Orchestra est ici plus soyeux et enivrant que jamais. Aux dires même de la grande Schwarzkopf, Ackermann est le spécialiste de ce répertoire. À écouter cette Veuve d’un « chic » extraordinaire, tout en charme et sourire, il est aisé de croire la cantatrice lorsqu’elle déclara, des années après, que chanter sous sa direction fut l’un des plus grands bonheurs de sa carrière. Ses partenaires sont également stupéfiants de perfection et de fraîcheur. Nicolai Gedda, Emmy Loose et Erick Kunz… Les grandes heures de l’esprit de troupe régnant sur la capitale autrichienne après guerre ! Une référence !

Naxos offre en bonus un florilège des plus grands airs de Lehár interprétés par l’incomparable Lotte Lehmann, Jamila Novotna, Richard Tauber (le ténor favori du compositeur) ou encore la grande Dusolina Gianini (luxueuse !)... Il serait vain de bouder son plaisir !
 

Votre compte