• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 5 CD Classique - ACC20041
  • Wolfgang Amadeus Mozart

    Sonates pour fortepiano & violon (Intégrale)

5 de Diapason
En magasins : 40,27 
En direct ici : 35,64 

Soit une remise de 10%

  Indisponible ce jour :
Ajouter aux alertes

Ajouter a mes envies

 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : ACC20041 4015023200418 - 5 CD Slim box : 68:35 - 73:31 - 63:45 - 72:30 - 19:37 - DDD - Enregistré en la Vereengde Doopsgezinde Kerk à Haarlem aux Pays-Bas en 1991, 1992, 1995 et 2005 - Notes en français, anglais & allemand
En vente sur ce site depuis le 18 mai 2006
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Accent en RSS Recevoir les nouveautés Accent en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Sonates pour clavier (clavecin ou pianoforte) & violon
(" Six Sonates pour le clavecin, ou pianoforte avec l'accompagnement d'un violon dédiées à Mademoiselle Josephe d'Aurnhamer, Œuvre II ")

CD 1
Sol majeur, K. 379 (373a)
Dédiée à Josepha von Aurnhammer (Vienne, 1781)
Mi bémol majeur, K. 380 (374f)
Dédiée à Josepha von Aurnhammer (Vienne, 1781)
La majeur, K. 526 (Vienne, 1787)

CD 2
Ré majeur, K. 306 (300 l)
Dédiée à la Princesse Marie Elisabeth, Electrice du Palatinat (Paris, 1778)
Si bémol majeur, K. 378 (317 d)
Dédiée à Josepha von Aurnhammer (Salzbourg, 1779)
Mi bémol majeur, K. 481 (Vienne, 1785)

CD 3
Ut majeur, K. 296
Dédiée à Josepha von Aurnhammer (Mannheim, 1778)
Fa majeur, K. 376 (374 d)
Dédiée à Josepha von Aurnhammer (Vienne, 1781)
Si bémol majeur, K. 454 (Vienne, 1784)

CD 4
Sonates dédiées à la Princesse Marie Elisabeth, Electrice du Palatinat (Mannheim, 1778)
Sol majeur, K. 301
Mi bémol majeur, K. 302
Ut majeur, K. 303
Mi mineur, K. 304
La majeur, K. 305

CD 5
Fa majeur, K. 377
Sonate dédiée à Josepha von Aurnhammer (Vienne, 1781)

Sigiswald Kuijken, violon (Giovanni Grancino, Milan v.1700)
Luc Devos, fortepiano (Claude Kelecom, Bruxelles 1978 d'après J. A. Stein, Augsburg 1788)

e n’est pas à strictement parler une intégrale des sonates pour violon et piano de Mozart, puisqu’il en écrivit quelques-unes dans sa jeunesse que l’on n’entendra pas ici. Mais ces premiers essais, en réalité, ne sont que des « sonates pour clavier avec accompagnement de violon », ce dernier se bornant à doubler le thème de la main droite ; en réalité, on peut tout aussi bien ne les jouer qu’au piano. Dans les sonates écrites à partir de 1778 (l’époque du second voyage à Paris, en passant par Mannheim et les sœurs Weber…), le piano garde certes un rôle prépondérant, mais on ne peut en aucun se passer du violon ; et à mesure que Mozart prend de l’assurance dans le langage, les deux instruments sont de plus en plus traités en égaux, ce qui apparaît clairement dans les sonates écrites après 1781.
    On peut les entendre ici sur un forte-piano, copie d’un Stein de 1788 – l’un des deux facteurs préférés de Mozart –, tandis que Sigiswald Kuijken s’éloigne résolument du ton souvent romantique qu’adoptent les violonistes de la grande tradition : un jeu plus incisif, moins de vibrato, archets plus légers.
    Nous informons respectueusement les tenants de ladite grande tradition que ce CD est très éloigné de ce qu’ils ont l’habitude d’entendre.
 
À découvrir autour de cet album :

Musique Classique

Autriche

Votre compte