• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8573014
  • John Ireland

    Church Music (Volume 1)

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8573014 0747313301478 - 1 CD 77:05 - DDD - Enregistré en février 2012 en la Cathédrale de Lincoln (Royaume-Uni) - Notes et textes chantés en anglais
En vente sur ce site depuis le 13 décembre 2012
Date parution numérique : 4 décembre 2012
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


John Ireland (1879–1962)

Te Deum en fa majeur
Benedictus
Communion Service en ut majeur
Kyrie - Credo - Sanctus - Benedictus qui venit - Agnus Dei - Pater noster - Gloria in excelsis
My song is love unknown
Elegiac Romance pour orgue solo
Evening Service en ut majeur
Magnificat - Nunc Dimittis
Christ the Lord is risen today
Four Unaccompanied Carols
Adam lay ybounden - New Prince, New Pomp - The Holy Boy - A New Year Carol
Greater love hath no man
I am trusting
Ex ore innocentium
Capriccio pour orgue solo
Island Praise
Evening Service en fa majeur
Magnificat - Nunc Dimittis

Charles Harrison, orgue
Lincoln Cathedral Choir
Direction Aric Prentice

e nom de John Ireland, célébrissime outre-Manche, reste radicalement méconnu de ce côté du Tunnel. C’est à peine si l’on se souvient qu’il fut brièvement l’un des maîtres de Britten – qui ne lui reconnut guère de talent pédagogique. Pourtant, sa musique fut souvent considérée comme la contrepartie britannique de « l’impressionnisme musical » de Debussy ; cela dit, cette caractéristique est réservée à sa musique instrumentale plutôt qu’à sa musique religieuse que voici. Car là, ce sont des œuvres de circonstance, conçues pour des chœurs locaux, des congrégations, des services divins, donc sans aspérités mélodiques ni incertitudes harmoniques, dans la plus pure tradition anglicane et victorienne. Il arrive même parfois que le langage soit résolument carré, diatonique, parfois avec une touche de pompe britannique, y compris jusque dans ses œuvres les plus tardives des années 1940 ou 50, dont on ne devinerait certes pas la date de composition.

    Le contraste est flagrant entre les œuvres chorales et les deux pièces pour orgue ici présentées, religieuses certes mais autrement complexes. Essayez en particulier la très torturée Romance élégiaque de 1902, et opposez-la au Capriccio dont on pourrait presque croire que Ireland l’a écrit pour un manège de chevaux de bois !

    Enfin, remarque amusante : le Te Deum présente le même thème que Hey Jude des Beatles – on le retrouve même dans le Magnificat. Coïncidence ? l’un des Fab Four l’aurait-il eu au coin de sa mémoire musicale ?

    Le chœur de la cathédrale de Lincoln en Angleterre se distingue pas sa tradition musicale qui remonte à Byrd et au-delà, et interprète superbement la musique d'église d'Ireland.

 

Votre compte