• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8573005
  • Alfredo Casella

    La donna serpente - Partita

4 étoiles Classica
En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8573005 0747313300570 - 1 CD 78:28 - DDD - Enregistré en juin et octobre 2011 et mars 2012 à Rome - Notes en anglais et italien
En vente sur ce site depuis le 15 novembre 2012
Date parution numérique : 1 novembre 2012
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Alfredo Casella (1883-1947)

Introduzione, aria e toccata, op. 55 (1933) *
Partita pour piano & petit orchestre, op. 42 (1924-25)
Sinfonia - Passacaglia - Burlesca
La donna serpente, fragments orchestraux de l'opéra op. 50 (1928-31) *
Série I : Musica del sogno di Re Altidòr (Acte I) - Interludio (Acte II) - Marcia guerriera (Acte II)
Série II : Sinfonia (Acte I) - Preludio (Acte III) - Battaglia e finale (Acte III)


* Premier enregistrement discographique

Sun Hee You, piano (Partita)
Orchestre Symphonique de Rome
Direction Francesco La Vecchia

n distingue trois grandes périodes dans la création de Casella. La première couvre ses premières découvertes de Mahler et Strauss, au tout début du XXe siècle ; la seconde s’ouvre lorsqu’il découvre Debussy, Bartók et surtout Stravinski à l’aube de la Seconde guerre mondiale. Enfin, il se laisse inspirer par des musiciens tels que Hindemith et Prokofiev dans ce qu’il appelle lui-même sa troisième période. C’est de cette dernière étape de sa vie créatrice que datent les trois œuvres présentées ici.

    La donna serpente est initialement un opéra des années trente – une rareté dans la production de Casella qui, comme tant de ses contemporains italiens, s’est largement détourné de ce genre en réaction à l’écrasante et intempestive omniprésence de l’art lyrique dans la péninsule – dont le compositeur a tiré les deux suites que voici. On y notera en effet l’influence de Hindemith pour la rigueur contrapuntique, du Stravinski de l’époque néoclassique, et du Prokofiev de L’Amour des trois oranges dans l’alternance entre bouffon et tragique.

    Encore plus inspirée par la mouvance néoclassique, la Partita pour piano et orchestre de 1925 témoigne de l’évidente renaissance de la musique baroque dont Casella se fit le grand défenseur – il faut se souvenir qu’à l’époque, Vivaldi était totalement oublié. Dans la même veine, l’auditeur peut également retrouver Scarlattiana et Paganiniana sur les autres enregistrements des mêmes artistes. Mais loin du néoclassique de Stravinski, Casella se situe ici dans la mouvance de Martinů qui réinvente, lui aussi, un nouveau format à l’ancienne. A découvrir !

 

Votre compte