• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572641
  • Havergal Brian (1876-1972)

    Symphonies n°20 et n°25


En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572641 0747313264179 - 1 CD 62:44 - DDD - Enregistré du 28 au 30 octobre 1994 à la Salle de concert de la Radio Ukraine - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 14 juillet 2011
Date parution numérique : 5 juillet 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Havergal Brian (1876-1972)

Fantastic Variations on an Old Rhyme (1907)
Symphonies
N° 20 en ut dièse mineur (1962)
N° 25 en la mineur (1966)

Orchestre Symphonique National d'Ukraine
Direction Andrew Penny

force de déterrer tous les superlatifs possibles et imaginables pour Havergal Brian, on en oublierait presque d’écouter sa musique ! Pour mémoire, il a composé 32 symphonies, dont 14 après l’âge de quatre-vingts ans, et sept de plus lorsque nonagénaire ; la plus longue dure presque deux heures, même si les œuvres de maturité (disons à partir de la 18e symphonie) ont tendance à revenir à des formats un peu plus raisonnables. Les deux œuvres ici présentées, la 20e et la 25e, datent des années 1962 à 65 ; l’art orchestral de Brian y atteint des niveaux insensés, ainsi que ses extravagances architecturales absolument personnelles. Son langage, lui, navigue entre Bruckner, Elgar, Strauss, Mahler, Bach et le Diable en personne : voilà le vrai Havergal Brian.

    Après des années de ratages et, souvent, de misère noire, Brian finit par accéder au firmament : en 1954, Adrian Boult proposa au public la première exécution réellement professionnelle d’une symphonie, et Stokowski suivit en 1973 – le vieux chef comptait alors quatre-vingt onze printemps. Pour une gloire tardive… Ce fut l’ultime création mondiale de Stokowski, soit dit en passant.

    Découvrez ici deux symphonies de l’ultime maturité, précédées des délicieuses Variations fantastiques (1914) qui portent bien leur nom, tant Brian explose dans toutes les directions. Extravagant, et génial.

 

Votre compte