• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572637
  • Franz Xaver Scharwenka (1850-1924)

    Concerto pour piano n°4

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572637 0747313263776 - 1 CD 67:27 - DDD - Enregistré du 14 au 19 septembre 2009 à l'Université Adam Mickiewicz de Poznań - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 16 juin 2011
Date parution numérique : 7 juin 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Franz Xaver Scharwenka (1850-1924)

Concerto pour piano & orchestre n° 4 en fa mineur, op. 82
Ouverture de l'opéra Mataswintha
Andante religioso de la Sonate pour violoncelle en mi mineur, op. 46 (arrangement pour harpe, orgue et cordes, op. 46a)
Danses nationales polonaises, op. 3 (extraits)
N° 1 en mi bémol mineur - N° 8 en si bémol mineur - N° 15 en si bémol majeur

François-Xavier Poizat, piano
Orchestre Philharmonique de Poznań
Direction Łukasz Borowicz

l’écoute du Quatrième concerto de Scharwenka, on peine à imaginer que l’ouvrage date de 1908 : avec des réminiscences de Brahms autant que de Liszt, de Grieg comme de Chopin, il est bien difficile de la situer, si ce n’est dans le cadre assez flou, voire fourre-tout, de postromantique. A son époque, Scharwenka connut un immense succès, et il joua ce même Concerto aux Etats-Unis sous la direction de rien moins que Gustav Mahler et Leopold Stokowski : il n’était donc en rien un artiste inconnu ou négligé. Mais disons qu’à cette époque, certains modernismes commençaient sérieusement à prendre la planète d’assaut, de Debussy à Schönberg, en passant par Stravinski ou Scriabine, de sorte que Scharwenka se trouva rapidement reléguée sur le rayonnage des vieux rétrogrades.

    Il a donc fallu quasiment un siècle d’oubli pour que l’on s’attache à nouveau à la musique de ce compositeur majeur de l’école polonaise. En plus de cet ultime concerto, l’auditeur pourra également découvrir l’ouverture de son opéra Matsawintha qui, au début du XXe siècle, connut les honneurs de l’Opéra de Weimar puis même du Metropolitan de New York. Wagner n’est jamais trop loin… en alternance avec Schumann et Mendelssohn ! Pour finir dans le ton purement polonais, vous pourrez également goûter trois de ses Danses nationales polonaises.

 

Votre compte