• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572635
  • Mauricio Kagel (1931-2008)

    Œuvres pour flûte

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572635 0747313263578 - 1 CD 65:44 - DDD - Enregistré du 3 au 7 mai 2010 au Suolahti Hall, Jyväskylä en Finlande (Das Konzert) et le 17 novembre 2010 au Beethoven-Haus, Bonn (Phantasiestück & Pan) - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 12 avril 2012
Date parution numérique : 3 avril 2012
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Mauricio Kagel (1931-2008)

Das Konzert pour flûte & orchestre (2001-02)
Phantasiestück, version pour flûte & piano (1987-88)
Pan pour piccolo & quatuor à cordes (1985)
Phantasiestück, version pour flûte, piano & ensemble (1987-88)

Michael Faust, flûte & piccolo
Paulo Álvares, piano
Ensemble Contrasts, direction Robert HP Platz
Sinfonia Finlandia Jyväskylä, direction Patrick Gallois

as Konzert de Kagel, écrit en 2002, est bel et bien un concerto pour flûte, quand bien même l’écriture fait part égale entre le soliste et l’orchestre… qui accompagne qui, là est la question. Mais le résultat musical est ce remarquable moment d’inspiration harmonique, sonore, bourré d’idées, de trouvailles, de découvertes même, où se mêle le présent le plus moderne et la véritable tradition héritée des musiciens d’avant. Car Kagel s’est rapidement détourné de la mode avant-gardiste dogmatique boulezo-stockhausenienne pour revenir à la modernité qui va de lavant, celle qui ne cherche pas à inventer de nouvelles bases en évitant soigneusement (voire laborieusement, péniblement) les bases existantes. Das Konzert s’écoute donc comme une intense expression de joie et d’émotion, mélodique et mélodieuse.

    Suit Phantasiestück pour flûte et piano de 1988, que Kagel a également remodelé pour flûte, piano, quatuor à cordes et clarinette. Mais il ne s’agit pas d’une simple redistribution : les nouveaux venus dans la partition superposent une musique additionnelle, qui obéit à sa propre logique. De la sorte, les richesses du groupe flûte-piano viennent compléter celles du groupe quatuor-clarinette, et inversement : fascinant exercice d’architecture musicale.

    Enfin, Pan se situe dans la lignée fantaisiste, quasiment humoristique, de Kagel, qui a toujours su garder une saine distance vis-à-vis du trop grand « sérieux » dont se drapent tant de compositeurs contemporains, doctes savants autoproclamés de l’intransigeance sérielle… Pour piccolo et quatuor à cordes, voilà une adorable partition qu’il faut vraiment découvrir.

 

Votre compte