• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572515
  • Antonio Soler (1729–1783)

    Sonates pour clavier n°1 à n°15


En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572515 0747313251575 - 1 CD 79:46 - DDD - Enregistré en février et septembre 2010 - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 18 août 2011
Date parution numérique : 2 août 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Antonio Soler (1729–1783)

Sonates pour clavier
N° 1 en la majeur
N° 2 en mi bémol majeur
N° 3 en si bémol majeur
N° 4 en sol majeur
N° 5 en fa majeur
N° 6 en fa majeur
N° 7 en ut majeur
N° 8 en ut majeur
N° 9 en ut majeur
N° 10 en si mineur
N° 11 en si majeur
N° 12 en sol majeur "De La Codorniz"
N° 13 en sol majeur
N° 14 en sol majeur
N° 15 en ré mineur

Martina Filjak, piano

ans le sillage de l’Italien Scarlatti, l’Espagnol Antonio Soler fut sans doute le plus important compositeur ibérique du XVIIIe siècle. La postérité, et surtout le XXe siècle, se souvient de lui pour ses Sonates en général et son célèbre (et peut-être apocryphe) Fandango, alors qu’on lui doit des dizaines de messes, motets, Requiems, œuvres vocales et pièces de musique de chambre, qui restent encore à inscrire au grand répertoire baroque joué de nos jours. Mais pour en revenir à ses Sonates : elles s’éloignent assez sérieusement du modèle de Scarlatti (avec qui Soler a peut-être étudié… reste à savoir qui a influencé qui !) de par leur forme plus variée et leur découpage en plusieurs mouvements. Par contre, les deux musiciens se rencontrent sur le terrain de l’influence populaire et folklorique hispanisante, avec ses sous-composantes historiques que sont les éléments mauresques, castillans et judaïques. On connaît quelque 200 sonates de Soler.

    En voici donc quinze, jouées par la pianiste croate Martina Filjak dont le palmarès comprend les Premiers prix du Concours Canals de Barcelone, du Concours international de Cleveland et du Concours Viotti – on ne s’étonnera pas que sa carrière la mène désormais dans les plus grandes salles au monde. Excellente idée qu’elle a eu d’enregistrer non pas les sempiternels Liszt-Chopin-Rachmaninov, mais les bien plus rares Soler !

 

Votre compte