• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572441
  • Edvard Grieg

    Quatuors à cordes (arr. pour orchestre à cordes)

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572441 0747313244171 - 1 CD 76:45 - DDD - Enregistré du 17 au 21 août 2009 à Oslo - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 16 février 2012
Date parution numérique : 7 février 2012
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF

Edvard Grieg (1843–1907)
Quatuors à cordes (arr. pour orchestre à cordes Alf Årdal)
Sol mineur, op. 27
Fa majeur

Arne Nordheim (1931–2010)
Rendezvous (1986)

Oslo Camerata
Direction Stephan Barratt-Due

force de ne connaître de Grieg que son Concerto pour piano, Peer Gynt, et éventuellement la Suite Holberg, on en oublie radicalement le reste de son œuvre, qui comporte d’innombrables pièces pour piano, des sonates pour divers instruments, quantité de Lieder, des chœurs en-veux-tu-en-voilà, et 1,5 quatuors à cordes – dont l’un a été perdu, l’autre n’existant que sous forme inachevée. Le quatuor survivant et l’inachevé sont ici présentés dans une version adaptée pour orchestre à cordes récemment réalisée par Alf Årdal. Årdal a pris exemple sur les réalisations similaires opérées par Mahler sur un quatuor de Beethoven : rajout de contrebasse, distribution discrète de quelques octaves par-ci, par là pour étoffer la texture, légers pizzicati lorsque requis par le discours… Le résultat est au rendez-vous. Les deux mouvements du quatuor inachevé sont une belle découverte, car l’ouvrage n’est quasiment jamais donné ; c’est là le Grieg le plus moderne, flirtant allègrement avec le premier Debussy.

    Le CD est complété par Rendez-vous du tout aussi norvégien compositeur Arne Nordheim (1931-2010), un quatuor de jeunesse écrit en 1956 et remanié en 1986 pour orchestre à cordes, la version ici entendue. Si Nordheim a, à l’époque de ce quatuor, fréquenté Ligeti et l’avant-garde d’alors, Rendez-vous se situe résolument dans une lignée romantique, voire néo-classique, avec force norvégianismes – mais des norvégianismes assimilés, transcendés, au même titre que Sibelius savait transcender les nordismes musicaux dans ses œuvres les plus élaborées. A découvrir.

 

Votre compte