• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • Rodolfo Halffter (1900-1987)

    Musique de chambre (Volume 3)


En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572420 0747313242078 - 1 CD 63:59 - DDD - Enregistré en octobre 2007 et octobre 2008 à la Sede de la Orquesta y Coro de la Comunidad de Madrid - Notes en anglais et espagnol
En vente sur ce site depuis le 14 juillet 2011
Date parution numérique : 5 juillet 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Rodolfo Halffter (1900-1987)

Quatuor à cordes, op. 24 (1957-58)
Sonate pour violoncelle & piano, op. 26 (1959-60)
Tres movimientos, op. 28 (1962)
Ocho tientos, op. 35 (1973)

John Stokes, violoncelle
Francisco José Segovia, piano
Bretón String Quartet
(Anne-Marie North & Antonio Cárdenas, violons - Iván Martín, alto • Beate Altenburg, violoncelle)
Solistes de l' Orquesta de la Comunidad de Madrid

uelque part dans l’héritage de Milhaud, Villa-Lobos, Stravinski, Poulenc et de Falla, voilà où l’on pourrait tenter de situer la musique de Rodolfo Halffter (à ne pas confondre avec son frère Ernesto Halffter ni avec son neveu Cristóbal Halffter). Il conviendra d’y ajouter la construction d’essence classique ou même baroque, ainsi que le fonds folklorique mexicain – le vrai, pas celui des pseudo-mariachis de cinéma – qu’il a pu découvrir à son exil à Mexico, dès la fin de la Guerre civile espagnole. Ce n’est qu’en 1933 qu’il put retourner en Espagne, comme visiteur toutefois, car il préféra garder toute sa fidélité à son pays d’adoption.

    La musique instrumentale de Rodolfo Halffter adopte les techniques de polytonalité et polyrythmie chères à bien des compositeurs de l’Entre-deux-guerres, même s’il reste résolument dans le giron de la tonalité, une tonalité certes menée à son extrême limite, mais toujours perceptible. Ses tentatives dans les domaines sériels ne semblent pas l’avoir complètement gagné à la cause, de sorte qu’il ne trempa jamais dans l’avant-gardisme des années 60 – alors qu’il vécut jusqu’en 1987 ! Découvrez ici cette musique colorée, puissante, sincère, souvent truculente, à la fois ibérique et méso-américaine : Halffter fut un véritable grand compositeur du milieu du XXe siècle, mais on tend hélas à confondre les trois Halffter. Justice soit rendue à Rodolfo.

 

Votre compte