• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572318
  • Serge Prokofiev

    Roméo et Juliette, op.64 (arr. pour alto et piano)


En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572318 0747313231874 - 1 CD 58:08 - DDD - Enregistré en février et avril 2009 au Wyastone Hall, Wyastone Leys, Monmouth, Gwent (Royaume-Uni) - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 18 août 2011
Date parution numérique : 2 août 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Serge Prokofiev (1891–1953)

Roméo et Juliette, suite, op. 64
Arrangement pour alto & piano Vadim Vasilyevich Borisovsky (1900–1972)

Matthew Jones, alto
Michael Hampton, piano

Rivka Golani, alto

oméo et Juliette de Prokofiev appartient au grand répertoire symphonique, au grand répertoire de ballet, au grand répertoire de la publicité même, mais toujours sous sa forme symphonique. Or, il existe plusieurs adaptations de certains numéros de la partition, dont celle que voici, pour alto et piano, réalisée (en plein accord avec Prokofiev) par le père de l’école russe d’alto, Vadim Borisovsky. Borisovsky dont Hindemith disait qu’il était le meilleur ; Borisovsky fondateur du célèbre Quatuor Beethoven ; Borisovsky dédicataire d’œuvres de Chostakovitch, Schnittke ou Khatchaturian… Bref, ce n’est pas n’importe qui, et donc pas n’importe quoi !

    Le transcripteur a magiquement su non seulement adapter, mais donner la sensation que la partition a d’emblée été conçue pour cet effectif de piano et alto : en aucun cas n’a-t-on la sensation d’écouter un simple arrangement, mais bel et bien une œuvre originale.

    A l’alto, la star anglaise de l’alto, Matthew Jones, rejoint par Rivka Golani pour les quelques morceaux exigeant deux altos, accompagnés par le superbe chambriste Michal Hampton. Une approche radicalement différente de l’œuvre de Prokofiev qui saura mettre en lumière bien des détails de la partition que l’exécution à l’orchestre a tendance, parfois, à noyer dans un déluge sonore.

 

Votre compte