• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572260
  • Ernesto Halffter (1905-1989)

    Carmen

Choc de Classica
En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572260 0747313226078 - 1 CD 66:58 - DDD - Enregistré du 24 au 28 novembre 2008 à Francfort - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 31 mars 2011
Date parution numérique : 1 mars 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Ernesto Halffter (1905-1989)

Carmen, musique pour le film muet de Jacques Feyder (1926)

Premier enregistrement

Orchestre Symphonique de la Radio de Francfort
Direction Mark Fitz-Gerald

oici la musique composée en 1926 par Ernesto Halffter pour le film – muet, bien sur – Carmen de Jacques Feyder. Il s’agissait là du trente-troisième film tourné d’après le sujet, le premier datant déjà de 1906 ! C’est ici plus particulièrement Mérimée qui est repris, plutôt que Bizet. Le tout jeune compositeur, lancé par De Falla, eut donc sans doute moins de mal de s’éloigner d’un quelconque modèle bizetien ; par contre, on n’aura pas de mal à entendre l’évidente influence de son mentor, ainsi que celle de Daphnis et Chloé, la Rapsodie espagnole et Alborada del Grazioso de Ravel. Cela dit, Halffter s’est aussi énormément inspiré de tournures populaires et folkloriques andalouses, qu’il sait tisser avec habileté dans son ample toile orchestrale d’une richesse de tous les instants.

    Le film original, de 1926, avait subi maintes coupures et modifications, de sorte que l’on ne sait plus très précisément à quel moment du film correspond tel ou tel passage musical. L’œuvre cinématographique dure trois heures, la partition soixante minutes : y avait-il des moments de silence, des reprises, des redites ? Certes, ce n’est pas le propos de cet enregistrement qui nous offre d’entendre la partition dans son intégralité, avec la plus grande logique possible dans la continuité dramatique. Superbe réussite ! Halffter est un compositeur de nos jours très négligé, mais depuis sa disparition voici plus de vingt ans, on commence à comprendre que l’Espagne a bien des grands noms en réserve, qu’il reste simplement à redécouvrir.

 

Votre compte