• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572245
  • George Frideric Händel

    Sonates pour violon (Intégrale)

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572245 0747313224579 - 1 CD 77:23 - DDD - Enregistré du 25 au 28 mai 2009 à Francfort - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 13 octobre 2011
Date parution numérique : 4 octobre 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Georg Friedrich Händel (1685–1759)

Sonates pour violon & basse continue
Ré majeur, HWV 371
La majeur, HWV 361
Ré mineur, HWV 359a
Sol mineur, HWV 364a
Sol majeur, HWV 358
Fa majeur, HWV 370
Sol mineur, HWV 368
La majeur, HWV 372
Mi majeur, HWV 373

Andante en la mineur, HWV 412
Allegro en ut mineur, HWV 408

Ensemble Vintage Köln
(Ariadne Daskalakis, violon baroque - Rainer Zipperling, viole de gambe / violoncelle baroque - Gerald Hambitzer, clavecin)

oici toutes les Sonates de Haendel pour violon et piano : les vraies… et les fausses. Il faut savoir qu’au XVIIIe siècle, les éditeurs n’hésitaient pas à mettre sur le marché des adaptations, des arrangements, des piratages et des faux un peu sous tous les noms possibles, surtout les plus vendeurs. Celui de Haendel vendait du papier, de sorte que l’Europe fut submergée d’un nombre incalculable de partitions destinées aux instrumentistes amateurs toujours plus nombreux, et toujours plus désireux de jouer la dernière musique à la mode. En l’absence trop fréquente de sources manuscrites autographes fiables, les musicologues d’aujourd’hui s’arrachent les cheveux pour démêler les vrais des faux. Il semble que quatre des plus célèbres Sonates de Haendel ne soient pas de lui après tout ; mais le présent enregistrement a choisi de les maintenir au programme, en les plaçant en fin de CD. Il s’agit des Sonates HWV 368, 370, 372 et 373, qui firent les délices d’un siècle et demi de violonistes du dimanche ! Les vraies sont séparées des fausses par deux mouvements isolés, fragments de Sonates par ailleurs perdues. A vous de décider si les musicologues ont tort ou raison…

    La violoniste Ariadne Daskalakis joue un violon à la mode baroque, accompagnée par un continuo classique composé de clavecin et viole de gambe.

 

Votre compte