• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572178
  • Robert Johnson

    Musique pour luth

4 étoiles Classica
En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS LUNDI.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572178 0747313217878 - 1 CD 60:17 - DDD - Enregistré du 16 au 18 septembre 2008 en l'église St George à Ontario (Canada) - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 25 novembre 2010
Date parution numérique : 1 avril 2010
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Robert Johnson (1583–1633)

The Prince’s Almain, Masque and Coranto
Pavan n° 1
Galliard: My Lady Mildmay’s Delight
Pavan n° 2
2 Almains
The Noble Man
The Witches’ Dance
Pavan n° 3
3 Almains
The Fairies’ Dance
Fantasie
Galliard
Lady Strange’s Almain
Pavan n° 4
The First, Second and Third Dances in the Prince’s Masque
3 Almains
The Satyre’s Dance


Nigel North, luth

ageons que si son princier élève Henry de Galles, fils de Jacques VI d’Ecosse (plus tard Jacques I d’Angleterre), avait vécu au-delà de l’âge de dix-huit ans et régné, le luthiste et compositeur Robert Johnson serait de nos jours bien plus célèbre, et peut-être la Guerre civile des années 1640 n’aurait-elle pas eu lieu. Hélas, la situation en Grande-Bretagne fut explosive dès 1625, à l’accession sur le trône du frère de Henry, Charles I – qui finira décapité – : tensions politiques, religieuses, fiscales, l’époque n’était guère favorable à l’éclosion de la musique. Et pourtant, Johnson avait accédé aux plus hautes fonctions auprès du Prince puis du roi, et on lui doit même l’unique musique de scène originalement conçue pour une pièce de Shakespeare, en l’occurrence La Tempête, aux alentours de 1610.

    A la cour, il devait composer des musiques pour les divertissements royaux, au premier rang desquels les « masques », ces spectacles allégoriques auxquels participaient les monarques et nobles eux-mêmes : chansons, danses, musique instrumentale. Voici plusieurs pièces accompagnant ces masques, ainsi que quelques allemandes à l’usage de son élève, représentant hélas une portion conséquente des trop rares pièces de Johnson qui nous sont parvenues.

 

Votre compte