• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572158
  • Igor Markevitch

    Œuvres orchestrales (Intégrale - Volume 8)

En magasins : 8,24 
En direct ici : 7,29 

Soit une remise de 10%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : CE JOUR.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572158 0747313215874 - 1 CD 51:58 - DDD - Enregistré du 9 au 12 avril 1997 à Musis Sacrum, Arnhem (Pays-Bas) - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 24 février 2011
Date parution numérique : 1 février 2011
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Johann Sebastian Bach (1685–1750)

L'Offrande musicale
Arrangement pour trois groupes orchestraux et quatuor solo de Igor Markevitch (1912-1983)

Rémy Baudet, violon
Hans van Loenen, flûte
Dirk Luijmes, clavecin
Jeroen Reuling, violoncelle
Orchestre Philharmonique d'Arnhem
Direction Christopher Lyndon-Gee


our achever ce cycle d’œuvres symphoniques de Markevitch, voici sa rare et magnifique orchestration de l’Offrande musicale de Bach. Pas seulement le Ricercare, comme le fit Webern : toute l’Offrande, avec les réalisations des énigmes telles que proposées par Markevitch lui-même – avec quelques étonnantes raretés contrapuntiques que personne d’autre n’a jamais osé ni avant, ni après lui, en particulier dans la Variation 1 (normalement à deux voix) où apparaît le thème, troisième voix fantomatique, au-dessus de l’échange normal, rythmiquement décalé, une idée réellement géniale – à laquelle Bach n’a peut-être pas pensé, mais qui sait…

    En plus d’avoir réorganisé l’ordre des canons afin d’en faire une véritable série de variations, Markevitch leur attribue des fonctions spatiales en disposant l’orchestre sur trois plans différents : le groupe soliste (flûte, violon, violoncelle, continuo, pour la Sonate en trio) flanqué d’un hautbois et d’un cor anglais, et deux ensembles de cordes, disposés à gauche et à droite du chef. Dans la Sonate, les thèmes sont systématiquement soutenus avec discrétion par l’orchestre à cordes. On notera que la réalisation d’une bonne partie du continuo au clavecin (qui devait être tenu par Lipatti pour la création) est signée de Nadia Boulanger.

    En bref : s’il est une orchestration moderne de l’Offrande qu’il faut absolument découvrir, c’est bien celle-là. Markevitch ne se borne pas à assigner des rôles : il prend des responsabilités de compositeur. Tout en respectant Bach à la lettre… Votre serviteur possède un vinyle de l’enregistrement original réalisé en 1956 par Markevitch lui-même ; celui-ci, qui bénéficie de la stéréo, n’a pas à pâlir de la comparaison.

 

Votre compte