• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572126
  • Joseph Haydn

    Messes (Volume 6)

En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572126 0747313212675 - 1 CD 52:28 - DDD - Enregistré les 23 et 24 mai 2001 (Missa brevis) et les 5 et 6 septembre 2008 (Harmoniemesse) à la Trinity Church de New York - Notes en anglais et allemand
En vente sur ce site depuis le 16 décembre 2010
Date parution numérique : 7 décembre 2010
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Joseph Haydn (1732–1809)

Missa brevis en fa majeur, Hob. XXII:1 (1749)
Harmoniemesse en si bémol majeur, Hob. XXII:14 (1802)

Missa brevis
Ann Hoyt & Julie Liston, sopranos
Richard Lippold, basse

Harmoniemesse
Nacole Palmer & Nina Faia, sopranos
Kirsten Sollek, alto
Daniel Mutlu & Matthew Hensrud, ténors
Andrew Nolen, basse

Trinity Choir
Rebel Baroque Orchestra
Direction J. Owen Burdick


a musique d’église de Haydn n’a jamais réellement occupé une place prépondérante dans le cœur des haydnophiles, qui préfèrent nettement ses œuvres symphoniques, sa musique de chambre et, s’il faut citer quelques œuvres vocales, ses oratorios tels que Les Saisons ou La Création. C’est que la charge de Haydn à Esterházy ne le poussait pas vers la musique sacrée, le prince préférant nettement la musique instrumentale ; donc, pendant la majeure partie de sa maturité, le compositeur négligea le genre. On lui connaît quelques messes de jeunesse, et plusieurs ouvrages sacrés de l’après-Esterházy, l’ultime maturité donc. Le présent CD nous en offre une de chaque : la seconde, écrite en 1749, et la quatorzième Harmoniemesse de 1802. On mesurera l’abîme entre le premier ouvrage, écrit encore du vivant de Bach, et le dernier, contemporain du Testament de Heiligenstadt et du Troisième concerto de Beethoven…

    Notez que la Harmoniemesse sera le dernier grand chef-d’œuvre de Haydn qui, fatigué, malade, se retirera peu après pour goûter encore sept années de repos bien mérité. Le format lui-même fait appel à la palette sonore d’un grand orchestre avec harmonie complète (d’où le surnom), duquel le compositeur fait pleinement usage ; sans doute peut-on y voir l’acte de naissance de la musique sacrée romantique.

 

Votre compte