• boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
  • boutonGenresAlt
Recherche RECHERCHE AVANCEE
S'inscrire a nos lettres d'informations
  • 1 CD Classique - 8572010
  • Alessandro Rolla (1757–1841)

    Alessandro Rolla


En magasins : 8,24 
En direct ici : 5,83 

SOLDES : -30%

Ajouter au panier
Ajouter a mes envies
EN STOCK. Départ entrepôt : DÈS DEMAIN.
 
Frais de port : 2,99 € par commande.
OFFERTS à partir de 55,00 € (en France métropolitaine).

 
Référence : 8572010 0747313201075 - 1 CD 62:02 - DDD - Enregistré du 7 au 9 mars 2008 au Potton Hall, Westleton, Suffolk (Royaume-Uni) - Notes en anglais
En vente sur ce site depuis le 31 mars 2011
Date parution numérique : 1 février 2010
  • Pour commander par téléphone :
  • 0892 259 770 (0,34 €/mn)
  • From Outside France (only) please dial +331 49269770
    English spoken
Imprimer cette page Imprimer cette page | Envoyer à un ami Envoyer à un ami | Nouveautés Naxos en RSS Recevoir les nouveautés Naxos en RSS
Publier :   Publier sur Facebook  |   Publier sur Delicious  |   Publier sur Digg  |   Publier sur Wikio  |   Publier sur Scoopeo  |   Publier sur Blogmarks  |   Publier sur Myspace  |   Publier sur Technorati  |   Publier sur Twitter  |   Ajouter un favori Google  |   Ajouter un favori LiveMSN  |   Publier sur Yahoo
Cliquez ici pour télécharger le catalogue Naxos 2014 au format PDF


Alessandro Rolla (1757–1841)

Sonate pour alto & piano en mi bémol majeur, op. 3 n° 1
Duo pour violon & alto en la majeur, op. 18 n° 1
Sonate pour alto & piano en ré mineur, op. 3 n° 2
Esercizio n° 1 en fa majeur
Esercizio n° 2 en mi bémol majeur
Esercizio e Arpeggio en sol majeur
Sonate pour alto & piano en ut majeur

Jennifer Stumm, alto
Liza Ferschtman, violon
Connie Shih, piano

é un an après Mozart, Alessandro Rolla vécut jusqu’à l’époque qui vit se développer Berlioz, Liszt, Schumann et Verdi. Au cours de ses trente ans de carrière comme chef d’orchestre à la Scala de Milan, à partir de 1802, il lui fut donné de côtoyer toute la musique de son temps, voire la musique d’avant-garde, en particulier celle de Beethoven dont il fut le premier grand champion en Italie. Autre titre de gloire, il fut l’un des professeurs du jeune Paganini – c’est du moins ce que rapporte la petite histoire, même si Paganini lui-même dément l’information ; mais plusieurs faisceaux concordants étayent cette théorie. Quoi qu’il en soit, Rolla aida Paganini à faire ses premiers pas à la Scala, et les deux hommes furent amis toute leur vie durant. Donc…

    En tant que compositeur, Rolla n’a pas laissé une empreinte indélébile dans les mémoires ; il est pourtant l’un des premiers à s’être très sérieusement penché sur l’alto en tant qu’instrument soliste, à une époque où altiste signifiait bien trop souvent mauvais violoniste raté. Les présentes œuvres offrent aux altistes de quoi s’en donner à cœur joie, en particulier dans les duos violon-alto de 1835, où les deux parties sont d’égale difficulté pour l’un et pour l’autre. On y reconnaîtra le langage lyrique à l’italienne, chantant toujours ses infinies lignes mélodiques dans une harmonie délibérément simplifiée. Les Caprices donneront à l’auditeur une idée de la virtuosité de Rolla, l’égal à l’alto de son célèbre disciple et ami Paganini.

    A l’alto, Jennifer Stumm, qui remporta plusieurs grands prix internationaux dont le très prestigieux Concours Primrose ainsi que le Concours de Genève.

 

Votre compte